Dernières Lectures #15

Hello!

Je suis de retour! J’ai profité de la période des vacances pour mettre en pause le blog, avec le beau temps, je n’avais pas envie de rester enfermé devant un écran. Depuis le début d’année, je suis moins régulière sur le blog, mais j’apprécie toujours de poster et d’échanger avec vous. Merci d’être là chaque jour! Je suis active sur Instagram (@Ladytea89) où je partage en story mes lectures du moment.

Aujourd’hui je vous présente 5 livres que j’ai lu ses derniers mois, dont un livre que j’ai fini il y a 2 jours.

  •  Red Rising -tome 1 de Pierce Brown

Résumé:  « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

~ Mon avis: J’ai lu ce livre lors du Readathon, je lisais beaucoup d’avis positifs sur cette saga. Cette lecture a été addictive, l’univers est sombre, violent et sanglant. J’ai beaucoup aimé la 1ère partie; ensuite on découvre un décor  différent, où les clans se forment.Entre stratégie, trahison, manipulation, Red Rising vous réservera des surprises au fil des pages. Quelques défauts au récit pour certains passages répétitifs ou un manque de développement de certains personnages. Je lirais le tome 2 pour connaître l’évolution des personnages. C’était une bonne surprise, je n’imaginais pas ce type d’univers en lisant la 4ème de couverture, avec des références à la mythologie grecque sur la planète Mars.

Si vous aimez Hunger Games, Game  Of Thrones, l’univers de Red Rising devrait vous plaire.

  •  Moi ,Simon, 16 ans et homo-sapiens de Becky Albertalli

Résumé: Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

~ Mon avis: L’adaptation au cinéma de ‘ Moi,Simon‘ sort en Juin en France, et je voulais lire le livre avant de voir le film. J’ai adorée cette lecture! C’est une belle histoire sur l’homosexualité,les 1ers émois amoureux, l’adolescence, l’acception de soi, l’amitié, la diversité. Tous les personnages sont attachants et j’ai adoré suivre l’histoire entre Simon et Blue, avec l’intrigue pour découvrir son identité.

J’avais peur de ne pas accrocher à l’histoire entre ses 2 ados, mais c’était parfait! L’histoire n’est jamais cliché, ni niaise, j’ai eu l’impression de retrouver mes 16 ans en lisant cette histoire. C’est mignon, adorable!  Après avoir lu le livre, j’ai regardé la bande-annonce du film, je trouve le casting parfait ( petite déception pour le personnage de Leah) et j’ai hâte de voir ce film! Le nouveau livre de Becky Albertalli ‘ Leah à contretemps’ consacré à l’un des personnages du livre, sort le 30 Mai.

  • Autre-Monde tome 3 : ‘ le coeur de la terre’ de Maxime Chattam

 

Résumé:  Ils n’ont plus le choix : il faut se battre ou mourir. De la survie d’Eden dépend celle des enfants, de leur union, l’avenir de cette étrange planète. Pour l’Alliance des trois, l’épreuve ultime, la fin d’une longue quête, naissance ou mort de l’espoir. Oubliez tout ce que vous savez, Autre-Monde vous attend…

 

 

 

~ Mon avis: En lecture commune avec ‘ Et Soudain tout change‘, nous avons poursuivi notre découverte de la saga ‘ Autre-Monde’ .

Pour cette lecture, j’ai alterné entre l’ebook et le livre audio, c’était la 1ère fois que je lisais un livre de cette façon. Au début, j’ai eu des difficultés à accrocher aux voix, après plusieurs écoutes je me suis habitué aux voix des personnages. Lire pendant 2 tomes une histoire, imaginer les personnages, leurs voix; quand on entend des voix différentes c’est déstabilisant. J’écoutais majoritairement en voiture, j’avais hâte de conduire pour poursuivre l’histoire! 1h de voiture avec ‘Autre-Monde’ en livre-audio, le trajet devient plus palpitant ( et ça passe trop vite!). J’ai beaucoup aimé cette expérience, surtout pour l’ambiance avec les musiques, les sons qui représente bien l’univers.

Pour l’histoire, ce 3ème tome clôt le 1er cycle de la saga; dans l’ensemble j’ai aimé l’histoire. Il y a beaucoup d’action dans ce tome, on aborde les thèmes de l’écologie, la guerre dans un univers sombre et fantastique. Je regrette que certains passages soient résolues trop rapidement mais ils sont justifiés pour ouvrir de nouveaux horizons . Matt, Ambre et Tobias ont vécu des épreuves difficiles, qui les ont marqués. Ils ont grandi depuis le 1er tome, et j’ai hâte de savoir ce que leur réserve le 4ème tome.

> Pour l’Unicef, Maxime Chattam a publié ‘ Ambre‘, un récit inédit de la saga. Pour chaque exemplaire vendu ( 5 euros), 1,50 euros sera reversé à Unicef pour soutenir l’éducation. Un beau geste pour une belle action! Cette couverture sublime mérite de rejoindre vos bibliothèques.

 

  • Saga- tome 2 de Brian K. Vaughan

Résumé: Princes robots et trains dragons, mercenaires arachnides et chats détecteurs de mensonges, fantômes enfantins et vaisseaux végétaux… La diversité de la faune, de la flore et la richesse des thèmes abordés ont rapidement fait de saga la nouvelle référence comics de space fantasy. Du vertige de l’espace infini à l’intimité des querelles d’un jeune couple de parents, les auteurs vous invitent à découvrir un space opera épique, ambitieux et touchant.

 

 

~ Mon avis: J’ai lu le tome 1 il y a un moment, j’avais très envie de lire la suite. J’ai profité de pouvoir les emprunter à la médiathèque pour poursuivre ma lecture. Saga a un univers original, un scénario bien écrit; des personnages géniaux. Dans ce tome, on découvre la façon dont Alana et Marko se sont rencontrés, de nouveaux personnages intriguants entrent en scène. Cette BD est un coup de coeur et elle se dévore!

  • Saga- tome 3 de Brian K. Vaughan

Résumé: Depuis la mort de son père, Marko peine à recouvrer l’ardeur qui l’animait jusqu’alors. Klara, inquiète pour l’avenir de son fils et de sa nouvelle petite famille, prend donc les rênes de la situation. Une bravoure dont ils auront tous besoin sur Quietus, la planète où vit reclus le romancier D. Oswald Heist. De leur côté, le Testament et Gwendolyne, stimulés par leur désir de vengeance, poursuivent leur traque assidue du couple.

 

 

~ Mon avis:  Excellente suite du tome 2, j’adore les personnages et leurs histoires. Ce tome est parfait, l’histoire est prenante, Saga se déroule dans un univers SF et délivre de beaux messages : la différence, la liberté, l’amour… N’hésitez pas, et foncez! Je ne peux pas trop développer mon avis pour ne pas vous spoiler, mais Saga est une BD à l’univers unique, intriguant. J’ai hâte de lire le tome 4 !

Et vous, quel est votre lecture du moment ?

Publicités

[ Ciné] La forme de l’eau

Hello!

J’ai du retard dans mes chroniques, mais je me rattrape en vous parlant du dernier film que j’ai vu au cinéma: ‘ la Forme de l’eau’. Le dernier film de Guillermo Del Toro aux 4 Oscars m’a t-il séduit ?

De Guillermo Del Toro . Avec Sally Hawkins, Octavia Spencer, Doug Jones, Michael Shannon…

Genre: fantastique, drame,romance. Durée : 2h.

Synopsis: Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

~ Mon avis:  J’ai eu envie de voir ce film pour son affiche, je la trouvais superbe et l’histoire avait l’air intéressante. Puis il y a eu les Oscars, le film a remporté 4 prix dont Meilleur film. J’ai profité du Printemps du cinéma pour le voir et me faire mon propre avis.

Ce n’est pas un coup de coeur, mais j’ai aimé ce film; l’histoire m’a touché, le maquillage de la créature est superbe, le casting est excellent ( Sally Hawkins,Octavia Spencer,Doug Jones, Michael Shannon…) . Je m’attendais à une histoire proche de ‘ la Belle et la Bête’ , mais le film va au-delà d’une histoire d’amour particulière. Le film traite aussi du racisme, de la différence et de la peur de l’inconnu. Il met en lumière des personnages ‘ Monsieur et Madame tout le monde’ qui vont vivre une aventure exceptionnelle; ils sont attachants . ‘ La Forme de l’eau’ mêle romance, suspens, l’intrigue vous tiendra en haleine. Je n’ai pas vu les 2 h passés. On sourit, on frissonne, on rit, on pleure. Guillermo Del Toro apporte de jolis moments poétiques, et rend hommage au cinéma et comédie musicale.

La forme de l’eau est un beau film, touchant; j’ai aimée cette parenthèse fantastique mais il m’a manqué quelque chose pour être un coup de coeur. Le scénario a quelques défauts, le début de l’histoire entre Elisa et la créature est trop rapide. Ce film est une réussite et je comprends son succès, c’est une belle histoire avec des acteurs talentueux.

Et vous, avez-vous vu ce film ?

Derniers films vus #11

Hello !

Il y a une semaine, j’ai dû prendre l’avion; en 16h de vol ( aller-retour)  j’ai eu l’occasion de regarder plusieurs films, il y a des déceptions et des bonnes surprises. Avant de vous présenter mon bilan de l’année 2017, voici mes derniers films vus :

  • Seven Sisters de Tommy Wirkola ( 2017)

Synopsis : 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman (Glenn Close). Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman (Willem Dafoe) décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman (Noomi Rapace). Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

~ Mon avis: L’univers m’a fait pensé à Orphan Black avec les différentes personnalités incarné par Noomi Rapace. C’est une actrice charismatique et elle est parfaite pour ce rôle. L’univers est intéressant, j’ai beaucoup aimé la 1ère partie, ensuite le scénario devient trop prévisible; le titre en V.O donne un indice sur le déroulé de l’histoire ( ‘ What Happened to Monday’) . Les scènes d’action viennent pimenter avec brio le film. Noomi Rapace est géniale, elle prouve son talent de caméléon, en interprétant plusieurs rôles.

 

  • Les BoxTrolls de Graham Annable et Anthony Stacchi ( 2014)

 

Synopsis : Élevé par un groupe de trolls collectionneurs de déchets, un jeune orphelin doit sauver ses amis d’un exterminateur maléfique.

 

 

 

 

 

~ Mon avis: Les BoxTrolls est un film d’animation à l’esthétisme très travaillé, le travail d’animation est incroyable. L’histoire se situe dans une Angleterre à l’époque victorienne, j’ai été charmée par l’univers et l’histoire. Les Boxtrolls sont attachants, le thème du film tourne autour des préjugés. C’est divertissant et on se laisse transporter par cette histoire, la fin reste assez basique. Un bon film d’animation qu’on prend plaisir à voir avec nos yeux d’adultes.

 

  • Seul sur Mars de Ridley Scott ( 2015)

Synopsis : Au cours d’une mission spatiale habitée sur Mars, et à la suite d’un violent orage, l’astronaute Mark Watney est laissé pour mort et abandonné sur place par son équipage. Mais Watney a survécu et se retrouve seul sur cette planète hostile. Avec de maigres provisions, il ne doit compter que sur son ingéniosité, son bon sens et son intelligence pour survivre et trouver un moyen d’alerter la Terre qu’il est encore vivant. À des millions de kilomètres de là, la NASA et une équipe de scientifiques internationaux travaillent sans relâche pour ramener « le Martien » sur terre, pendant que, en parallèle, ses coéquipiers tentent secrètement d’organiser une audacieuse voire impossible mission de sauvetage.

~ Mon avis: A la sortie de ce film, je n’étais pas vraiment tenté pour le voir. Matt Damon à l’affiche ne me donnait pas vraiment envie de le voir. Grosse erreur! Le casting de ce film est génial : Jessica Chastain, Kate Mara, Kristen Wiig…  Le scénario tient en haleine, on s’attache aux différents personnages, la B.O est bonne.  » Seul sur Mars » est un divertissement sympathique, pas le film le plus marquant du genre; avec tous les ingrédients pour que ça fonctionne : bon casting, bonne musique, quelques moments d’humour et de suspens. Un film avec un bon potentiel mais des facilités dans le scénario.  J’ai été bluffée par les paysages représentant Mars, les scènes ont été tournés en Jordanie. Dans l’ensemble, j’ai aimée ‘ Seul sur Mars’ mais il me manquait quelque chose pour être touché par le sort de Mark Watney, le personnage de Matt Damon.

 

  • La Tour Sombre de Nikolaj Arcel ( 2017)

Synopsis: Notre monde n’est pas le seul… La Tour sombre, l’ambitieux et monumental cycle romanesque de Stephen King, l’un des plus célèbres auteurs au monde, est enfin adapté au cinéma. Le dernier Pistolero, Roland Deschain (Idris Elba), est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir (Matthew McConaughey), qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir…

~ Mon avis: J’étais enthousiaste par la sortie de ce film, Idris Elba à l’affiche d’un film à l’univers fantastique ça ne se refuse pas. Je n’ai pas lu l’oeuvre de Stephen King dont est adapté le film. L’univers m’a plu mais ce film m’a ennuyé, je n’ai pas réussi à entrer dedans; à m’attacher aux personnages. J’ai eu la sensation de suivre l’histoire en surface tout le long du film. Le scénario est trop prévisible, ça se regarde mais ce n’est pas exceptionnel. Le casting est bon, mais malheureusement ça ne rattrape le niveau du film, j’espérais mieux, ‘ la Tour Sombre‘ est une déception.

 

  • Spider-Man: Homecoming de Jon Watts ( 2017)

 

Synopsis: Après avoir combattu auprès de Tony Stark, le retour à la vie lycéenne n’est pas si facile pour Peter Parker, surtout quand la ville est menacée par un criminel nommé « Le Vautour ».

 

 

 

 

~ Mon avis: J’étais ravie de le voir proposer dans l’avion, c’est l’un des films de l’année que je voulais voir. J’ai adorée cette version jeune de Spider-Man, Tom Holland est parfait dans ce rôle. Drôle, touchant. Son costume a été relooké, pour un look plus moderne et réaliste. Il y a beaucoup d’humour dans ce film, une bonne B.O, l’ambiance est sans prise-tête. Le casting de jeunes acteurs donne un souffle de fraîcheur, dommage que le personnage de Zendaya ne soit pas plus présent. On se sent proches de ses personnages et de leurs préoccupations, Peter Parker ressemble à n’importe quel adolescent, et son Spider-Man reste humble. L’intrigue reste basique, avec des références à l’univers Marvel ( plus ou moins réussies).’ Spider-Man: Homecoming’ est divertissant, fun, un opus réussi dans la famille des Marvel. J’ai hâte de retrouver ce personnage dans les prochains films!

Et vous, votre dernier film vu ?

[ Livres] Halliennales 2017

Hello !

Ce week- end , j’étais aux Halliennales, un salon consacré à la littérature de l’imaginaire ( fantasy, fantastique,SF…), dans le Nord de la France. J’aime beaucoup ce salon, pour son thème, sa proximité avec les auteurs, on fait de belles découvertes!

C’est la 3ème année consécutive où je vais à ce salon, j’attends à chaque fois avec impatience le mois d’Octobre pour y retourner. Revoir des auteurs, échanger sur leurs livres, faire une wishlist des livres qu’on doit acheter, repartir avec de nouvelles envies de lectures. A la sortie du salon, j’avais hâte de lire un tas de livres, l’appétit du lecteur n’est jamais satisfait! C’est également un sentiment agréable de se retrouver dans un lieu avec d’autres passionnés de lectures, des inconnus qui partagent vos goûts littéraires. Cette année, je suis allée seule au salon et je ne me suis pas sentie mal à l’aise, je ne suis pas fan des lieux rempli de monde et c’est une épreuve pour moi de parler à des inconnus. Chaque année, je relève le défi et laisse ma réserve de côté pour aller parler aux auteurs, c’est un vrai plaisir de revenir aux Halliennales et les auteurs sont adorables!

Cette année, budget serré, je m’autorisais à acheter 2 livres; avant le salon j’avais checké ceux qui m’intéressaient. J’ai également craqué pour des extras, il y a un ‘marché du Fantastique‘ où des artisans, illustrateurs vendent leur travail ( bijoux, sacs, illustrations).

J’ai d’abord fait un tour dans le marché, je cherchais de nouveaux marques-page et celui-ci d’Alice au pays des merveilles m’a beaucoup plu. En rentrant chez moi, j’ai eu un doute sur la qualité du papier, en faisant des recherches, j’ai réalisé que le dessin était disponible sur Internet! Ce n’était pas une création originale de la vendeuse! La créatrice c’est Mandie Manzano, voici sa page Facebook.  Cela me dérange qu’on vende un produit comme ‘ fait maison’ alors que la création visuelle ne lui appartient pas! C’était mon petit coup de gueule!

J’ai achetée 2 livres, mais manque de chance, je n’ai pas eu de marque-page de l’édition 2017! Tristesse!  Au salon, il m’est arrivé une belle coïncidence: j’ai revue une ancienne camarade de fac que je n’avais pas vu depuis 10 ans! Elle était présente en tant qu’auteur, son livre s’intitule ‘ Missi Dominici‘ paru aux éditions Underground; j’ai un joli marque-page comme souvenir! Voici sa page Facebook si cela vous intéresse : F.V. Syam

Voici le craquage non-prévu du salon : cette magnifique illustration du Cheshire Cat par Zellgarm. La 1ère fois que je suis allée aux Halliennales, j’avais eu un coup de coeur pour son travail, j’avais acheté le badge du Cheshire Cat et je rêvais de posséder cette illustration pour ma décoration. Depuis 3 ans, je voulais l’avoir, parfois il faut s’écouter et je suis repartie avec le dessin sous le bras! Il existe en A3 et A4, je l’ai pris en petit format. Je vous le montre avant de l’encadrer et l’accrocher sur mon mur. Pour les Nordistes, elle sera à Arras le week-end du 14 Octobre pour le festival asiatique.

Pour les livres, j’ai été raisonnable, avec seulement 2 livres! J’ai pris ‘ La Mort du temps‘ d’Aurélie Wellenstein, depuis 3 ans c’est une de mes auteurs favorites et ça devient une tradition de la rencontrer et d’acheter son dernier livre aux Halliennales. C’est toujours un plaisir de discuter avec elle, elle est adorable et passionnante. J’étais ravie également de rencontrer Alison Germain, plus connue sous le pseudonyme de  Lili Bouquine, elle était présente pour la sortie de son 1er livreLe souffle de Midas‘. C’était sa 1ère dédicace, je suis contente d’avoir pu y assister. Elle est douce et très gentille.  Depuis que je suis sa chaîne, j’avais hâte de voir son livre publié, la mythologie grecque m’intéresse et la couverture du livre est magnifique! Il sort le 31 Octobre, il était disponible en avant-première sur le salon. Hâte de lire ses livres!

J’ai également assisté à une conférence l’après-midi sur le thriller fantastique, présenté par les Lectures de Fann, avec les auteurs Sire Cedric, Gabriel Katz, Oren Miller et Rod Marty. C’était intéressant et j’ai  envie de découvrir les ouvrages de ses auteurs.

  Cette édition 2017 était encore une réussite, les bénévoles, l’équipe, artisans,auteurs  étaient adorables! L’ambiance est conviviale, il y a de plus en plus de monde. Je profite du salon le matin, plus tranquille pour circuler entre les stands. Les visiteurs ont joués le jeu, on pouvait venir déguisé et félicitations à Clément Bouhélier et son livre ‘ Chaos‘ ( éditions Critic) pour son prix des Halliennales 2017 !

Si vous aimez ce genre de littérature, les bijoux inspiré des mondes féériques, du livre, les dessins de dragons, de chats, les références geek… Ce salon est pour vous !

Et vous,ce salon vous intéresse ?