[ Ciné] Wild

Hello!

J’espère que votre long week-end s’est bien déroulé,  aujourd’hui j’ai envie de vous parler du film ‘Wild’ que j’ai vu en DVD il y a quelques temps. Ce film est l’adaptation du livre de Cheryl Strayed, j’ai consacré un article à ce livre, il m’a bouleversé et a eu un impact dans ma vie. J’ai découvert cette histoire à la sortie du film, mais je n’avais pas pu le voir au cinéma, j’ai lu le livre avant et voici mon avis sur le film.

  • Film de Jean-Marc Vallée. Avec Reese Witherspoon, Laura Dern, Thomas Sadoski….Sortie en 2015.

Résumé: Après un passé d’errance et d’addiction, Cheryl, bien que sans expérience, décide de parcourir 1700 km à pied et seule, dans le but de se reconstruire.

~ Mon avis: J’ai trouvé que le film est une bonne adaptation du livre, on retrouve les passages marquants, les personnes que Cheryl a rencontré sur sa route. ‘Wild’ est un récit dense, il est impossible de tout retranscrire mais le réalisateur va à l’essentiel. Reese Witherspoon a porté ce projet à l’écran, sa performance est incroyable, cette actrice m’épate. Elle retranscrit parfaitement les émotions de Cheryl, ses questionnements, ses craintes, ses blessures.

J’ai adorée le livre, il m’a beaucoup touché, et j’ai également apprécié le film, il m’a ému mais pour des raisons différentes du livre. En effet dans le livre,on suit le parcours de Cheryl,on vit avec elle cette aventure,on la sent perdue, le récit s’appuie sur la détermination de cette jeune femme de s’accomplir. Pendant ma lecture ,j’ai ressenti de l’admiration pour elle, elle inspire à aller au bout de ses envies.

Dans le film, l’axe est davantage tourné sur l’histoire personnelle de Cheryl et ce qui la pousse à faire cette randonnée, sa relation avec sa mère a une place importante.Elle bataille chaque jour de cette aventure contre la douleur de la perte d’un être cher, elle essaye de se reconstruire et trouver un sens à sa vie. Les scènes où Cheryl pense à sa mère sont bouleversantes, elle est seule dans la nature face à sa solitude,et sa douleur. J’ai aimé les références à la littérature, le lien important avec Cheryl, ses mots qui la relient à sa mère.J’adore sa personnalité, sa répartie, elle montre également l’insécurité d’être une femme seule dans cet environnement inconnu, le danger ne vient pas forcément des animaux sauvages!

Le casting du film est excellent, la B.O est excellente ( Simon and Garfunkel , Bruce Springsteen, First Aid Kit ); le film complète bien le livre, il y a la Cheryl perdue mais combattive ( le livre) et la Cheryl, attachée à sa mère ( le film). L’histoire est touchante et ne tombe jamais dans le mélodrame, Reese Witherspoon est touchante, offre un jeu tout en justesse.

En connaissant dèja l’histoire, j’ai encore eu la gorge nouée,elle me bouleverse toujours. Je vous conseille de lire et voir Wild ! Une histoire vraie qui montre une jeune femme, déboussolée, capable de gravir des obstacles malgré ses difficultés, et réussir à se reconnecter avec elle-même.

A gauche, Cheryl Strayed- à droite Reese Witherspoon dans le rôle de Cheyl

Et vous, avez-vous vu ou lu Wild ?

[Livres] Wild de Cheryl Strayed

Hello les Pandas !

J’ai emmenée ce livre dans ma valise, il m’a accompagnée pendant tout le séjour et il m’a fait vivre un tas d’émotions. Je n’imaginais pas être autant bouleversé par ce livre. Ecrire une chronique est difficile, mais je vais tenter de vous partager mon enthousiasme sur ‘Wild’.

wild-cheryl-strayedL’histoire : Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n’a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au coeur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort, et réussir à atteindre le bout d’elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.

 

 ‘ Wild’ est l’histoire de Cheryl Strayed , ce n’est pas une fiction mais un récit d’un épisode de sa vie. J’ai découvert ce livre lors de la sortie du film avec Reese Witherspoon, une sorte de ‘ Into the Wild’ au féminin, le sujet m’a intéressé. Je voulais lire le livre avant de voir le film, sauf qu’il n’était pas diffusé dans ma ville. J’ai vu la vidéo de Margaud Liseuse à son sujet et ça m’a motivé à le lire, de choisir le bon moment. J’ai attendu de partir en vacances, l’esprit tranquille pour le découvrir.

On suit le parcours de Cheryl sur le PCT, son histoire de jeune femme un peu paumée, on partage ses galères, ses craintes, ses espoirs. On souffre avec elle, on rit, on pleure.Cheryl Strayed retranscrit bien ses différentes étapes, les descriptions des paysages nous aident à visualiser sa route. L’épaisseur du livre me faisait un peu peur, j’ai eu quelques difficultés aux premières pages et ensuite je n’arrivais plus à décrocher.J’étais tenu en haleine pendant toute ma lecture, j’avais hâte de découvrir la suite de son périple.

Ce livre est aussi un récit d’introspection, il fait réfléchir sur la vie, remet en question. On voyage avec elle, on passe par différentes émotions. ‘Wild’ m’a bouleversée, admirative  de cette jeune femme, fragile et forte,capable de partir seule sur les routes. Je l’ai lu au moment où j’en avais besoin, une vraie bouffée d’oxygène.Ce livre m’a tellement touchée qu’il n’y a pas assez de mots pour le décrire.

‘ Wild’ est un récit inspirant, touchant,parfois comique; un magnifique voyage dans ses paysages mais aussi à travers l’humain. Ce livre m’accompagnera pendant de longues années, je serais toujours émue d’en parler.Magnifique et passionnant!

« J’ai marché, marché, l’esprit en mode primal, vide de toute pensée à l’exception d’une seule : aller de l’avant. J’ai continué jusqu’à ce que mon corps se rebelle et que je ne puisse plus mettre un pied devant l’autre. Alors, j’ai couru. »

tumblr_o81npyzwg41rfd7lko1_400