[Musique] Main Square Festival 2018

Hello !

L’été rime avec la saison des festivals! Cette année, pas de vacances, mais j’ai la chance d’avoir le Main Square Festival dans ma ville. Je profite d’y aller pendant une journée, le dimanche 8 Juillet. Je regrette de rater Depeche Mode, le samedi, les places sont parti très vite. J’ai mon billet pour le dimanche, la programmation est plutôt bonne.

Pour cette édition, j’ai hâte de revoir Iam et Orelsan sur scène. J’ai envie de voir Tom Walker, Nothing But Thieves, Portugal the Man en priorité. Sinon je suis curieuse de voir la prestation de Jamiroquai, je connais surtout ses tubes.  J’ai dèja vu ‘Girls in Hawaii’ sur scène et je n’avais pas accrochée, et en festival, je ne suis pas sûre que j’apprécierais plus. Je pense qu’il y aura du monde pour Justice, j’irais jeter une oreille pour voir ce que ça donne sur scène. Je ne verrais pas leur set en entier, car Orelsan joue en dernier et j’ai envie d’être bien placé. ( merci la marée humaine du MSF!).

Le problème du festival est sa circulation, plus on avance dans la journée, moins il y a de concerts et la masse de festivaliers se concentre au même endroit. Et là c’est l’enfer! J’espère que cette année, la sécurité sera meilleure!

Pour la découverte, ça sera The Hunna, j’ai écoutée quelques chansons et j’aime bien. Le groupe parfait pour ouvrir le festival!

The Hunna :

« And nothing’s gonna feel the same. Cos our love is going up in flame. And we blew up like a bonfire, fire fire. »

 

Loic Nottet:

« Yes with your million eyes you’re watching me. You talk behind my back .You spy on me. »

 

Tom Walker, en remplacement de X-Ambassadors:

« Cause we’ve all made mistakes, if you’ve lost your way And I will leave a light on. »

 

Nothing but Thieves :

« You might kill me with desire. Wind me tighter than a wire. It’s something that you do to me. I run away like mercury. »

 

Girls in Hawaii :

« So can you tell them I’m broke never on top, everyday reality shouts
I’m about to let it down. I’m not dead. »

 

IAM :

« Obscure, la force est noire, noire Comme le château où flotte l’étendard, notre drapeau Sois sûr que sous les feux, la vérité est masquée. »

 

Portugal the man :

« Ooh woo, I’m a rebel just for kicks, now .I been feeling it since 1966, now.
Might be over now, but I feel it still. »

Jamiroquai:

« She’s just a cosmic girl.From another galaxy.My heart’s at zero gravity. »

 

Justice:

« So many times we rise and fall. After a while it’s coming all together. Together. »

 

Orelsan:

« Si c’est marqué sur internet, c’est p’t-être faux mais c’est p’t-être vrai (simple)
Illuminatis ou pas, qu’est-ce que ça change ? Tu t’fais baiser (basique) »

 

Et vous, des festivals/ concerts prévus cet été ?

Publicités

Sunday Music #74

Hello!

C’est le retour des ‘ Sunday Music‘ ! Cela fait un moment que je n’avais pas alimenter cette rubrique, j’attendais d’avoir un certain nombre de chansons à vous proposer. Pas de thème particulier, c’est un mélange de titres anciens et de nouveautés. Ma playlist du Printemps sera prochainement en ligne.

Bonne écoute !

 

>> Dua Lipa fait partie de mes coups de coeur ‘pop’, chaque nouveau clip est un carton; et j’aime beaucoup sa voix. Ce clip est très esthétique.

>> Ce nouveau clip de Paramore est décalé, avec des looks en référence aux années 80.

>> All Time Low fait partie des groupes de mon adolescence, j’aime beaucoup cette chanson ( et le clip) présente sur leur dernier album ‘ Last  Young Renegade’.

>> J’ai aimé ‘  Black Panther’ et j’adore cette chanson de la B.O avec Kendrick Lamar et The Weeknd; un mélange de musique urbaine et rythme africain.

>> J’adore la voix de Jessie J et cette chanson est superbe.Une ode à la beauté de toutes les femmes.

> Cette chanson est sur la B.O du film  ‘ Love,Simon’. J’ai lu cette semaine le livre, et j’ai hâte de voir son adaptation au ciné.

>> Florence + The Machine est de retour et cette chanson est un bijou.

J’adore cette reprise par Chet Faker!

>> J’écoute peu de ‘ chanson française’ mais ce titre a retenu mon attention et j’aime bien le rythme; avec un texte à moitié français et anglais.

> Si vous avez envie de découvrir la country actuelle, je vous recommande les albums de Kacey Musgraves. De belles mélodies, avec une voix de velours, pour des textes plein d’émotion. J’adore son nouvel album !

Et vous, quelles sont vos chansons du moment ?

 

Challenge littéraire: 24h Readathon

Hello !

Ce week-end, je participe à un challenge littéraire , le 24h Readathon ! Quel est ce challenge ? Je vais tout vous expliquer! 

Le but est de lire pendant 24H! Vous avez le droit de manger, d’aller aux toilettes, de faire des pauses ou d’aller promener votre chien.  Ce n’est pas une compétition, le principal est de se faire plaisir, lire ce que vous avez envie ( les livres audios sont autorisés). S’octroyer de longues heures de lecture et du temps pour vous.

Si 24h de lecture vous effraye, pas de panique, il y a plusieurs menus! La Booktubeuse TwoFaceLizzie organise la version française de ce challenge. Vous pouvez choisir de lire pendant 24h, 16h,12h ou 6h. Plus d’infos et s’inscrire sur le groupe FB.

Voici une vidéo de TwoFaceLizzie se filmant pendant le challenge, après avoir vu cette vidéo j’avais aussi envie d’y participer. Malheureusement  j’étais toujours prise les week-end quand se déroulait le challenge. Suite à un message sur le groupe FB, j’ai vu qu’il y avait une session en Mars et j’étais libre! J’ai bloqué mon agenda, ce week-end, je le passe en tête à tête avec mes livres, du thé et un plaid (c’est le printemps mais il fait encore froid!).

Pour une 1ère participation, j’ai décidée de lire pendant 12h , ça me paraît énorme mais aussi réalisable.  Voici les livres qui m’accompagneront pendant ce challenge, ce sont mes derniers emprunts à la bibliothèque.

  • Lady Mechanika‘ – intégrale, tome 1 de Benitez et Steigerwald

Synopsis : Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…

Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construite une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : Lady Mechanika !

  • Red Rising, tome 1 de Pierce Brown

Synopsis: « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

  • Ekhö , tome 2 d’Arleston et Barbucci

Synopsis:  Fourmille Gratule est à présent installée à New York, dans le monde d’Ekhö, un monde miroir de la Terre où les technologies modernes d’existent pas. À la tête de l’agence artistique Gratule, héritée de sa tante Odelalie, elle se rend à Paris, accompagnée de Yuri et de Grâce, pour un juteux contrat avec le Poulain Rouge. Mais à peine arrivée dans la capitale française, elle est habitée par le fantôme du Prince Antone, fils de Napoléon VII, mort dans un accident de fiacre. Elle devra résoudre le mystère de sa mort pour redevenir elle-même…

Lady Mechanika

Red Rising

Ekhö

Seulement 3 livres pour ses 12h de lecture, mais je suis une lectrice tortue, je préfère me concentrer sur un roman et quelques BD. Cela permet de ne pas se lasser. Peut-être que d’autres livres s’ajouteront à mon marathon de lecture!

Je participe à ce challenge, car il est rare de se poser pour lire pendant des heures et c’est une activité qui me détend, être dans sa bulle, plonger dans une histoire. Rendez- vous sur Instagram dans les stories ( @ladytea89) pour suivre mon avancée. Si un article bilan de ce challenge vous intéresse, dites le moi dans les commentaires.

Avez-vous lu ces livres?

Participez-vous à ce challenge ?

__________________________________

Edit : Bilan du challenge , j’ai lu les 2 BD et 274 pages de Red Rising.  J’ai lu pendant 12h, avec des pauses pour manger, faire du thé, téléphoner. Ce challenge m’a permis de faire de belles découvertes, alterner BD et roman était une bonne solution, je ne me suis pas lassé. Il est important de bien choisir ses lectures ( sans prise de tête). Lire pendant plusieurs heures m’a aussi permis de me déconnecter, être loin de mon téléphone. Lire pendant 12h peut être difficile, j’ai surtout ressenti de la fatigue le soir vers 22h mais ma lecture me plaisait beaucoup et j’ai pu lire non-stop jusqu’à 2h du matin.

[Ciné] Black Panther

Hello !

Merci pour vos retours sur mon précédent article, je suis heureuse de voir  que vous êtes toujours là  quand je tente de nouvelles choses. Désolé d’être bavarde à l’écrit!

Aujourd’hui on va discuter cinéma avec le dernier film de Marvel ‘ Black Panther‘. Je l’ai vu il y a quelques semaines mais je n’avais pas encore pris le temps de vous écrire ma chronique.  La B.O du film dans les oreilles, c’est parti !

Synopsis: T’Challa retourne au royaume de Wakanda, une nation africaine cachée et convoitée, afin de prendre sa place légitime sur le trône.

 

  ~ Mon avis: Depuis l’apparition de Black Panther dans le précédent film Avengers ‘ Civil War’, j’avais hâte de découvrir ce personnage. Dans ce film , on découvre l’histoire T’Challa, devenu Black Panther; il a un lourd héritage et des responsabilités sur ses épaules. Il n’est pas seulement un super-héros, c’est surtout un roi africain. Le thème de la famille est très présent dans ce récit. J’ai aimé ‘ Black Panther‘, car Marvel stagne avec les Avengers , ici le scénario reste classique mais il fait écho à notre société actuelle et ses problématiques.

La culture africaine est sublimé, avec les paysages, les looks. J’ai adorée les costumes de ce film ; il y a eu un énorme travail de recherches et le résultat à l’écran est splendide! ( Si un livre sort sur la conception du film, je l’achète! ) Les effets spéciaux sont plutôt réussis, même si certaines scènes font un peu cheap ( scène du rituel). J’ai aimée le mélange entre la nature et les nouvelles technologies. Le film montre bien que l’Afrique est un continent plein de richesses ( et elles sont menacées!) , et sa puissance.

  Pour le casting, on trouve Chadwick Boseman qui incarne Black Panther. Certains sont déçu de ce choix, mais je trouve qu’il incarne à merveille ce personnage, à la fois humble et touchant. Coup de coeur pour Danai Gurira ( vu dans The Walking Dead) dans un rôle de guerrière bad-ass ‘ Okoye‘, son personnage est génial; et pour Letitia Wright qui incarne Shuri la petite soeur de T’Challa. Une jeune fille dotée d’une intelligence faisant pâlir Tony Stark! Elle a aussi beaucoup d’humour, j’ai adorée ce personnage ( et on la reverra dans ‘ Avengers: infinity War‘).Lupita Nyong’O et Angela Basset sont sublimes  et indépendantes; le casting de Black Panther a le mérite de mettre en avant des personnages féminins forts, il est bien entourée! Notamment par une garde 100% féminine.

Il y a aussi Michael B. Jordan ( vu dans la série Friday Night Lights ou le film Creed) , dans le rôle d’Erik; il l’incarne avec force; cet acteur ne cesse de m’épater. Pour la touche british, nous avons Martin Freeman. Tous les personnages sont attachants. Malgré les enjeux sérieux, l’histoire se permet un peu d’humour; il y a bonne équilibre avec les scènes d’action. La B.O mêle hip-hop, rap aux chants africains ( produite par Kendrick Lamar) , je regrette qu’elle ne soit pas plus épique.

  Black Panther évoque la relation père-fils, la transmission, le poids de l’héritage, le mouvement ‘ Black live matters‘. Il s’inscrit dans notre actualité et propose un héros humble et pacifiste. T’Challa / Black Panther est un personnage intéressant dans l’univers de Marvel, il protège son peuple; mais ne veut pas la guerre.

Pour revenir sur l’importance de la représentation au cinéma, c’est la 1ère fois qu’un film de super-héros a un protagoniste noir; avec un casting (presque) 100% d’acteurs noirs. Black Panther réussit le pari de réunir toutes les communautés,à mon avis. Qu’importe votre couleur vous avez envie de visiter le Wakanda, d’être une guerrière, d’être aussi cool que  Black Panther, d’être une scientifique comme Shuri. Si vous êtes une petite fille ou garçon noir, vous avez envie de leur ressembler, ce sont de bons modèles. Etant métisse, j’ai apprécié de voir ce type de film et d’avoir une représentation positive. L’un des messages du film : savoir vivre TOUS ensemble.Wakanda Forever !

* A la sortie du film , j’avais aimé le film mais sans plus ( j’étais malade quand je l’ai vu, merci les microbes!),  ce n’était pas un coup de coeur; et en écrivant cette chronique je réalise à quel point il m’a marqué ! *

Et vous, votre avis sur ce film ?