[Challenge] Bilan du Nanowrimo #1

Hello !

Il y a quelques mois, en Novembre, j’ai participé à un challenge d’écriture : le Nanowrimo. J’ai hésité pendant un moment avant d’en parler ici, car c’est un projet personnel, mais j’ai eu des questions sur le sujet et j’espère que cet article vous plaira. Si l’envie d’écrire vous démange, lisez la suite:

  •  Qu’est ce que le Nanowrimo ?

Le Nanowrimo (= National Novel Writing Month) est  un challenge d’écriture se déroulant tout le mois de Novembre. Il est né aux USA, depuis plusieurs années, le challenge s’est étendu au monde entier. Le but est d’écrire pendant 30 jours, pour atteindre les 50 000 mots écrits; soit environ 1660 mots par jour.

Sur le site, on doit s’inscrire pour entrer son nombre de mots et voir son avancée dans le challenge. Le site est en anglais, mais simple d’utilisation. Il y a un forum en français, un groupe Facebook; il y a également des séances d’écritures organisés près de chez vous dans des cafés. L’occasion de rencontrer d’autres participants, trouver du soutien.

Pour l’écriture, vous êtes libres d’écrire dans le genre de votre choix ( romance, SF, Fantasy, historique…); le format ( romans, essais…). L’important est d’écrire pour atteindre l’objectif.

  • Pourquoi j’ai participé ?

J’ai toujours aimé écrire; le format du blog me plaît pour ça, mais j’aime aussi inventer des histoires. Enfant, je voulais être écrivaine de thrillers , quand tout le monde rêvait d’être la prochaine J.K. Rowling. J’aime les histoires qui font frissonner!

En grandissant, j’ai laissé cette idée de côté, je n’ai plus pris le temps d’écrire. J’observe avec admiration ses filles qui se lancent dans l’écriture, publient leur livre. Puis un jour, une de mes copines ( coucou Aurore!) m’a proposé de participer à ce challenge. Au début, j’avoue avoir eu peur : j’avais zéro idée, je ne pensais pas être capable d’écrire. Puis finalement, j’ai eu une idée et ce projet d’écrire est sur ma bucket list. C’était le bon moment pour y participer!

  • Mon organisation

C’était ma 1ère participation, je souhaitais me préparer un minimum. Je craignais le symptôme de la page blanche. Quelques semaines de préparation avant le lancement du Nano, j’ai regardé Youtube avec des vidéos conseils pour le Nanowrimo , les tutos d’écriture de Samantha Bailly. Ses vidéos ont de bons conseils pour aider à débuter son roman.

Chaque participant s’organise comme il veut : certains planifient leur histoire de A à Z ( on les appelle les  » Planner ») , ou d’autres ont le squelette de leur histoire et développent au fur et à mesure (  » les Pantser »).  Je suis dans la 2ème catégorie : j’ai la structure de mon histoire, mes personnages et je brode autour; j’ai une vague idée de la fin mais elle peut totalement changer.

Pour être dans les bonnes conditions, j’avais acheté un carnet pour noter mes idées, le profil de mes personnages, l’avancée dans mon challenge. Les pages se sont noircies au fur et à mesure, je griffonnais car mon histoire évoluait au fur et à mesure. C’était mon indispensable, comme un pense-bête. J’ai également utilisé Pinterest pour avoir un tableau d’inspiration pour les personnages. Je suis quelqu’un de visuel, et j’avais besoin de visualiser mes personnages pour les descriptions, développer leurs personnalités, leur style.

Mes indispensables: du thé ( dans ma jolie tasse Alice), mon PC, de la musique et mon carnet.

J’ai écrit sur mon ordinateur, avec un logiciel basique de traitement de texte; cela permet d’avoir le nombre des mots écrits par jour. L’écriture c’est aussi faire des recherches étonnantes ( mais passionnantes) sur Google, pour créer un univers il faut avoir des bases cohérentes.

Pour mon histoire, je ne souhaite pas trop en dévoiler; mais voici quelques détails : c’est un récit dans le genre fantastique,  se déroulant à notre époque, avec une héroïne faisant d’étranges cauchemars. L’univers est assez sombre ( je le redis, j’aime les histoires qui font peur!).

 

  • Mon expérience

Au 1er jour du Nanowrimo , j’étais impatiente d’écrire, donner vie à cette histoire. J’avais peur de ne jamais atteindre le nombre de mots requis, d’être en panne d’écriture. J’ai ouvert mon logiciel et j’ai commencé à taper sur le clavier.Pour cette 1ère séance, j’ai atteint les 2308 mots, j’ai pris de l’avance sur le challenge. C’était une bonne chose pour les jours où j’ai moins écrit. On n’est pas toujours inspiré, je ne me suis jamais forcé à écrire. J’arrivais à rattraper mon retard les jours suivants.

Il y a aussi beaucoup de soutien, via les réseaux sociaux; on discute avec d’autres participants.Il y a une réelle communauté qui vous rebooste, vous donne confiance en vous. Inscrire son nombre de mots sur le site du Nanowrimo vous motive à continuer pour atteindre l’objectif.

Pendant le Nano, il y a des jours où j’ai beaucoup écrit ( entre 2 à 3h), mon récit a évolué. J’avais hâte de retrouver mes personnages, faire avancer l’histoire. C’était enthousiasmant, parfois frustrant. La fatigue peut être notre pire ennemie!

Je n’ai pas fait de session d’écriture dans des cafés avec d’autres participants du challenge, j’ai réalisé que je suis une ‘solitaire’ pour l’écriture. J’ai besoin de calme pour me concentrer sur mon récit. Beaucoup de thé, de la musique. J’avais créé une playlist sur Spotify inspiré des goûts musicaux de mes personnages ; par exemple ‘ Circa Waves‘.

 

  • Mon bilan

Au bout des 30 jours d’écriture, j’ai atteint les 50 000 mots ! J’ai écrit  au total 50 331 mots, 106 pages et mon histoire n’est pas fini. J’ai réussi mon challenge et je n’en reviens pas. J’étais assez émue quand j’ai écrit les 1ers mots; je ne me croyais pas capable de créer une histoire de A à Z.  J’étais heureuse d’arriver au bout du challenge, d’obtenir mon diplôme ( comme aux examens vous avez un joli diplôme à imprimer). C’était un projet intense! Beaucoup de sommeil à rattraper. Pendant 30 jours, j’ai mangé, respiré cette histoire. Le blog a tourné au ralenti, j’ai mis de côté les séries, j’ai lu un livre pendant ce mois. Lire m’a aidé à stimuler l’inspiration. C’est un exercice difficile ; trouver le bon mot, créer du rythme, varier le vocabulaire… Je suis encore plus admirative de ses personnes qui font de l’écriture leur métier!

Je n’ai pas fini mon histoire, je n’ai rien écrit depuis 2 mois, et mes personnages me manquent.  Quand j’écris, je m’inspire de ce qui m’entoure; ils évoluent comme moi.  J’espère mettre le point final à cette histoire dans les prochains mois.

Le Nanowrimo était une bonne expérience, pour ceux qui n’osent pas se lancer dans l’écriture, c’est un excellent exercice. Cela vous apprend à être régulier, à aller au bout d’un projet, développer votre créativité. Pendant 30 jours, il faut juste écrire, sans se poser de questions ( les corrections attendront).Ecrire une histoire m’effrayait mais ce challenge m’a prouvé que j’en étais capable. Je n’ai pas pour objectif de me faire publier, je ne me considère pas comme ‘ une auteure’; j’ai écrit pour moi et merci aux copines qui m’ont donné leur avis au fil de l’histoire.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aidera pour vous lancer dans ce challenge. Si vous avez des questions, n’hésitez pas 😉

 

Et vous, envie de participer au Nanowrimo ?

 

 

Publicités

[ Noël ] Sous mon sapin #2

Hello !

Mi-Janvier, je me décide enfin à vous dévoiler ce que j’ai eu pour Noël. Mon but n’est pas d’étaler mes cadeaux mais vous montrez mes nouvelles acquisitions en livres et séries TV . A Noël, j’ai l’habitude de faire une liste au Père Noël, ça facilite la vie à mes proches mais j’ai aussi de bonnes surprises. J’avoue être la personne la plus heureuse dès qu’on m’offre un livre !

Au total, j’ai eu 7 livres sous mon sapin  ( j’ai été pourrie gâtée!) :

Des romans, des BD, du manga pour remplir mes bibliothèques pour 2018! Cela annonce de bonnes lectures ! Voici en détails les livres que j’ai reçu :

2 bonnes surprises avec le livre ‘ Simone Veil, mon héroïne’ de Leila Slimani et  la BDles Esclaves oubliés de Tromelin’ de Sylvain Savoia ( dédicacé par l’auteur!). Le livre sur Simone Veil est assez court, avec quelques illustrations. J’étais très contente d’avoir cette BD sur les esclaves, je ne connaissais pas ce titre, et depuis mon retour de Guadeloupe j’ai envie de découvrir l’histoire des esclaves à travers des livres. J’adore Sailor Moon et je vais pouvoir continuer ma lecture du manga avec ce tome 5 !

Sur ma liste, il y avait ses livres : ‘ Confess’ de Colleen Hoover et ‘ Les royaumes du Nord’ de Philip Pullman. J’avais envie de lire ce titre de Colleen Hoover qui se déroule dans le monde de l’art, et ses histoires sont toujours touchantes. Je n’ai jamais lu la saga ‘ A la croisée des mondes‘, et cette belle réédition m’a donné envie de la découvrir.

Pour poursuivre mes sagas favorites, le Père Noël m’a déposé le tome 2 de Outlander, une jolie brique et le tome 3 de ‘ The Mortal Instruments- les origines‘.

Et pour finir, en dehors des livres, je suis une série-addict; j’aime posséder en DVD mes séries préférés:

Et voila! Le coffret de The 100 ( saison 1 à 3) et d’Outlander ( saison 1 à 2) sont en ma possession! Je vais pouvoir me faire un marathon en attendant leur reprise.( Merci le Black Friday sur Amazon! les coffrets étaient à des prix réduits)

Actuellement je revois la saison 1 de The 100 alors que j’ai plein de séries à rattraper! #SorrynotSorry

Voici pour mon butin pour les livres et DVD; j’ai  également eu du thé, des bijoux, des vernis, de la déco. Mes Pères Noël m’ont bien gâtés, j’espère que le vôtre aussi.

Et vous, quels sont vos cadeaux ?

Avez-vous lu ses livres ?

 

Derniers films vus #11

Hello !

Il y a une semaine, j’ai dû prendre l’avion; en 16h de vol ( aller-retour)  j’ai eu l’occasion de regarder plusieurs films, il y a des déceptions et des bonnes surprises. Avant de vous présenter mon bilan de l’année 2017, voici mes derniers films vus :

  • Seven Sisters de Tommy Wirkola ( 2017)

Synopsis : 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman (Glenn Close). Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman (Willem Dafoe) décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman (Noomi Rapace). Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

~ Mon avis: L’univers m’a fait pensé à Orphan Black avec les différentes personnalités incarné par Noomi Rapace. C’est une actrice charismatique et elle est parfaite pour ce rôle. L’univers est intéressant, j’ai beaucoup aimé la 1ère partie, ensuite le scénario devient trop prévisible; le titre en V.O donne un indice sur le déroulé de l’histoire ( ‘ What Happened to Monday’) . Les scènes d’action viennent pimenter avec brio le film. Noomi Rapace est géniale, elle prouve son talent de caméléon, en interprétant plusieurs rôles.

 

  • Les BoxTrolls de Graham Annable et Anthony Stacchi ( 2014)

 

Synopsis : Élevé par un groupe de trolls collectionneurs de déchets, un jeune orphelin doit sauver ses amis d’un exterminateur maléfique.

 

 

 

 

 

~ Mon avis: Les BoxTrolls est un film d’animation à l’esthétisme très travaillé, le travail d’animation est incroyable. L’histoire se situe dans une Angleterre à l’époque victorienne, j’ai été charmée par l’univers et l’histoire. Les Boxtrolls sont attachants, le thème du film tourne autour des préjugés. C’est divertissant et on se laisse transporter par cette histoire, la fin reste assez basique. Un bon film d’animation qu’on prend plaisir à voir avec nos yeux d’adultes.

 

  • Seul sur Mars de Ridley Scott ( 2015)

Synopsis : Au cours d’une mission spatiale habitée sur Mars, et à la suite d’un violent orage, l’astronaute Mark Watney est laissé pour mort et abandonné sur place par son équipage. Mais Watney a survécu et se retrouve seul sur cette planète hostile. Avec de maigres provisions, il ne doit compter que sur son ingéniosité, son bon sens et son intelligence pour survivre et trouver un moyen d’alerter la Terre qu’il est encore vivant. À des millions de kilomètres de là, la NASA et une équipe de scientifiques internationaux travaillent sans relâche pour ramener « le Martien » sur terre, pendant que, en parallèle, ses coéquipiers tentent secrètement d’organiser une audacieuse voire impossible mission de sauvetage.

~ Mon avis: A la sortie de ce film, je n’étais pas vraiment tenté pour le voir. Matt Damon à l’affiche ne me donnait pas vraiment envie de le voir. Grosse erreur! Le casting de ce film est génial : Jessica Chastain, Kate Mara, Kristen Wiig…  Le scénario tient en haleine, on s’attache aux différents personnages, la B.O est bonne.  » Seul sur Mars » est un divertissement sympathique, pas le film le plus marquant du genre; avec tous les ingrédients pour que ça fonctionne : bon casting, bonne musique, quelques moments d’humour et de suspens. Un film avec un bon potentiel mais des facilités dans le scénario.  J’ai été bluffée par les paysages représentant Mars, les scènes ont été tournés en Jordanie. Dans l’ensemble, j’ai aimée ‘ Seul sur Mars’ mais il me manquait quelque chose pour être touché par le sort de Mark Watney, le personnage de Matt Damon.

 

  • La Tour Sombre de Nikolaj Arcel ( 2017)

Synopsis: Notre monde n’est pas le seul… La Tour sombre, l’ambitieux et monumental cycle romanesque de Stephen King, l’un des plus célèbres auteurs au monde, est enfin adapté au cinéma. Le dernier Pistolero, Roland Deschain (Idris Elba), est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir (Matthew McConaughey), qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir…

~ Mon avis: J’étais enthousiaste par la sortie de ce film, Idris Elba à l’affiche d’un film à l’univers fantastique ça ne se refuse pas. Je n’ai pas lu l’oeuvre de Stephen King dont est adapté le film. L’univers m’a plu mais ce film m’a ennuyé, je n’ai pas réussi à entrer dedans; à m’attacher aux personnages. J’ai eu la sensation de suivre l’histoire en surface tout le long du film. Le scénario est trop prévisible, ça se regarde mais ce n’est pas exceptionnel. Le casting est bon, mais malheureusement ça ne rattrape le niveau du film, j’espérais mieux, ‘ la Tour Sombre‘ est une déception.

 

  • Spider-Man: Homecoming de Jon Watts ( 2017)

 

Synopsis: Après avoir combattu auprès de Tony Stark, le retour à la vie lycéenne n’est pas si facile pour Peter Parker, surtout quand la ville est menacée par un criminel nommé « Le Vautour ».

 

 

 

 

~ Mon avis: J’étais ravie de le voir proposer dans l’avion, c’est l’un des films de l’année que je voulais voir. J’ai adorée cette version jeune de Spider-Man, Tom Holland est parfait dans ce rôle. Drôle, touchant. Son costume a été relooké, pour un look plus moderne et réaliste. Il y a beaucoup d’humour dans ce film, une bonne B.O, l’ambiance est sans prise-tête. Le casting de jeunes acteurs donne un souffle de fraîcheur, dommage que le personnage de Zendaya ne soit pas plus présent. On se sent proches de ses personnages et de leurs préoccupations, Peter Parker ressemble à n’importe quel adolescent, et son Spider-Man reste humble. L’intrigue reste basique, avec des références à l’univers Marvel ( plus ou moins réussies).’ Spider-Man: Homecoming’ est divertissant, fun, un opus réussi dans la famille des Marvel. J’ai hâte de retrouver ce personnage dans les prochains films!

Et vous, votre dernier film vu ?

❄ Playlist de Noël 2017 ❄

Hello !

J’étais absente ici pendant une semaine pour des raisons familiales, des articles sur le thème de Noël étaient prévus mais je n’ai pas eu le temps de les finir ( sauf le ‘ Cold Winter Challenge‘ ); j’ai dû m’envoler en urgence en Guadeloupe.

Je reviens aujourd’hui pour vous partager ma playlist de Noël; après quelques jours sous le soleil et l’accumulation de mauvaises nouvelles, j’ai dû mal à être dans l’esprit de Noël. La musique m’aide à retrouver un peu de cette magie.

Je vous souhaite de passer un joyeux Noël, j’espère que vous passerez de bons moments.

  • Gwen Stefani a sorti cette année un album de Noël, avec des reprises et chansons originales. Je l’écoute en boucle!

  • Un Noël sans l’album de Michael Bublé ce n’est pas possible! Depuis 3 ans, c’est celui qu’on écoute en famille à cette période.

  •  Sia a également sorti son album de Noël, je ne l’ai pas écouté en entier mais j’aime bien cette chanson et il y a Kristen Bell dans le clip ♥

  • L’un de mes albums préférés de Noël est celui de Kelly Clarkson.Je l’écoute quand je fais mes décorations ou mes emballages cadeaux.

  • Quand l’une de mes artistes favorites sort un album de Noël, c’est magique! Il y a des reprises au violon, mais également des collaborations avec des artistes comme Becky G, Alex Gaskarth ( All Time Low) pour des titres plus pop.

  • J’ai une préférence pour les chansons de Noël en version rétro/jazzy, si vous aimez, je vous recommande l’album de The Puppini Sisters.

  • Une touche folk dans cette playlist de Noël avec le groupe Beta Radio.

  • L’un de mes films préférés à Noël est le dessin animé ‘ Anastasia’, je le connais par coeur et j’ai usé la VHS. Maintenant je regarde le DVD et j’aime toujours autant ce film. Récemment, j’ai appris l’existence de la comédie musicale à Broadway, la B.O est superbe, on retrouve l’esprit du film. J’espère qu’elle sera adapté en Europe pour la voir en France, j’achète directement mon billet!

Et vous, votre chanson de Noël ?