[Livres] 6 livres adaptés au cinéma en 2017

Hello les Pandas!

Beaucoup de livres sont adaptés en série TV ou films, si on a aimé le livre, on a envie de voir son adaptation sur l’écran ( ou non). C’est parfois une bonne surprise ou une déception, on est curieux de découvrir les personnages qu’on a imaginé prendre vie avec des acteurs.

En allant en librairie, j’ai remarqué que certains livres ont changé de couverture pour adopter l’affiche du film. Ses livres que j’ai envie de lire depuis leur parution, leur sortie au cinéma me motive à enfin les découvrir! Je préfère dans l’idéal lire les livres avant de voir le film.

Voici la sélection de livres que j’ai envie de lire avant de voir leur adaptation ciné:

  • Before I fall de Lauren Oliver

Résumé : Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ? » Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

 Pourquoi ce livre ? J’avais adoré la saga ‘Delirium’ de Lauren Oliver et j’aimerais découvrir un autre de ses livres, le thème de celui-ci me plaît.

 

  • Everything Everything de Nicola Yoon

Résumé : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

 

Pourquoi ce livre ? La couverture a tout de suite attiré mon regard, le sujet n’est pas joyeux mais il semble être dans la veine de ‘Nos étoiles contraires’ que j’avais beaucoup aimé.  J’ai vue la bande-annonce du film, j’adore le casting!

Au cinéma :  le 21 Juin

  • Wonder de R.J. Palacio

 Résumé: « Je m’appelle August.  Je ne me décrirai pas.  Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école.  A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ?
Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture son apparence »

 

 

Pourquoi ce livre ? Cette couverture m’a toujours intriguée , je n’ai lu que des avis positifs,il traite de la différence, du regard des autres. J’ai regardée la bande-annonce et je pense que c’est le film qui va me faire pleurer! Owen Wilson et Julia Roberts en parents, je fonds!

Au cinéma: prochainement

  • Le Cercle de Dave Eggers

Résumé : Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n’en revient pas.
Installé sur un campus californien, ce fournisseur d’accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d’exploitation universel, à l’origine d’une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence.
Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l’intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G.
Mae n’en croit pas sa chance de travailler pour l’entreprise la plus influente qui soit – même si le campus l’absorbe entièrement, l’éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s’expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d’une avancée technologique aussi considérable qu’inquiétante.
Ce qui ressemble d’abord au portrait d’une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.

Pourquoi ce livre ? Un mélange entre anticipation et thriller, avec le thème des nouvelles technologies et leurs dérives. Le casting du film est de qualité , avec Emma Watson et Tom Hanks

Au cinéma : Sortie prévue le 19 Juillet

  • Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven

Résumé: Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie.

Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité.

Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante: l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Pourquoi ce livre ? Le sujet abordé n’est pas facile, l’histoire semble touchante ; j’aime le contraste de la couverture lumineuse avec un sujet dramatique.

Ciné:  Le film est en pré-production, Elle Fanning tiendrait le rôle principal.

  • La femme du gardien de zoo de Diane Ackerman

Résumé: Jan et Antonina Zabinski dirigent le zoo de Varsovie quand éclate la Seconde Guerre mondiale. La Pologne est envahie et bientôt règne la barbarie.
Les animaux ont été tués sous les bombardements, envoyés à Berlin ou ont servi de gibier aux officiers allemands. Jan et Antonina se mettent alors à élever des porcs – officiellement pour les troupes, officieusement pour nourrir les habitants du ghetto. Surtout, ils profitent d’un réseau de souterrains reliant les cages pour y cacher des juifs et les faire quitter le pays… Grâce au courage de ce couple, trois cents d’entre eux seront sauvés. Inspiré du journal intime d’Antonina Zabinski, ce récit retrace le combat d’un couple soucieux de la cause animale qui s’engage dans une lutte secrète contre l’oppression nazie. Un très beau portrait de femme, où l’abnégation et la générosité côtoient la cruauté et l’horreur.

Pourquoi ce livre ? Quand j’ai vu Jessica Chastain au casting du film, je me suis intéressée à cette histoire. Elle est tiré d’une histoire vraie, ça semble être une belle histoire, forte en émotions. J’aime ce genre de récit où des personnes se révèlent dans une situation difficile, de façon héroïque.

 

Voici pour les 6 romans à découvrir au cinéma, ou directement à travers les pages. J’ai réalisé que les sujets ne sont pas forcément joyeux, mais ce genre d’histoires peuvent être inspirantes. A l’approche de l’été,j’aime lire des contemporains avec des histoires fortes.

Et vous, quel livre avez-vous envie de lire ?

Lire avant ou après avoir vu le film  ?

 

 

[ Ciné] Wild

Hello!

J’espère que votre long week-end s’est bien déroulé,  aujourd’hui j’ai envie de vous parler du film ‘Wild’ que j’ai vu en DVD il y a quelques temps. Ce film est l’adaptation du livre de Cheryl Strayed, j’ai consacré un article à ce livre, il m’a bouleversé et a eu un impact dans ma vie. J’ai découvert cette histoire à la sortie du film, mais je n’avais pas pu le voir au cinéma, j’ai lu le livre avant et voici mon avis sur le film.

  • Film de Jean-Marc Vallée. Avec Reese Witherspoon, Laura Dern, Thomas Sadoski….Sortie en 2015.

Résumé: Après un passé d’errance et d’addiction, Cheryl, bien que sans expérience, décide de parcourir 1700 km à pied et seule, dans le but de se reconstruire.

~ Mon avis: J’ai trouvé que le film est une bonne adaptation du livre, on retrouve les passages marquants, les personnes que Cheryl a rencontré sur sa route. ‘Wild’ est un récit dense, il est impossible de tout retranscrire mais le réalisateur va à l’essentiel. Reese Witherspoon a porté ce projet à l’écran, sa performance est incroyable, cette actrice m’épate. Elle retranscrit parfaitement les émotions de Cheryl, ses questionnements, ses craintes, ses blessures.

J’ai adorée le livre, il m’a beaucoup touché, et j’ai également apprécié le film, il m’a ému mais pour des raisons différentes du livre. En effet dans le livre,on suit le parcours de Cheryl,on vit avec elle cette aventure,on la sent perdue, le récit s’appuie sur la détermination de cette jeune femme de s’accomplir. Pendant ma lecture ,j’ai ressenti de l’admiration pour elle, elle inspire à aller au bout de ses envies.

Dans le film, l’axe est davantage tourné sur l’histoire personnelle de Cheryl et ce qui la pousse à faire cette randonnée, sa relation avec sa mère a une place importante.Elle bataille chaque jour de cette aventure contre la douleur de la perte d’un être cher, elle essaye de se reconstruire et trouver un sens à sa vie. Les scènes où Cheryl pense à sa mère sont bouleversantes, elle est seule dans la nature face à sa solitude,et sa douleur. J’ai aimé les références à la littérature, le lien important avec Cheryl, ses mots qui la relient à sa mère.J’adore sa personnalité, sa répartie, elle montre également l’insécurité d’être une femme seule dans cet environnement inconnu, le danger ne vient pas forcément des animaux sauvages!

Le casting du film est excellent, la B.O est excellente ( Simon and Garfunkel , Bruce Springsteen, First Aid Kit ); le film complète bien le livre, il y a la Cheryl perdue mais combattive ( le livre) et la Cheryl, attachée à sa mère ( le film). L’histoire est touchante et ne tombe jamais dans le mélodrame, Reese Witherspoon est touchante, offre un jeu tout en justesse.

En connaissant dèja l’histoire, j’ai encore eu la gorge nouée,elle me bouleverse toujours. Je vous conseille de lire et voir Wild ! Une histoire vraie qui montre une jeune femme, déboussolée, capable de gravir des obstacles malgré ses difficultés, et réussir à se reconnecter avec elle-même.

A gauche, Cheryl Strayed- à droite Reese Witherspoon dans le rôle de Cheyl

Et vous, avez-vous vu ou lu Wild ?

Dernières lectures #8

Hello!

J’espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques, avec plein de chocolats ou de bons moments. Il y a longtemps que je n’ai pas parlé de mes lectures, je préfère attendre d’avoir plusieurs livres à vous présenter plutôt qu’un article par lecture, sauf exception. Voici mes 3 dernières lectures : Harry Potter et l’enfant maudit , Charley Davidson  et Red Queen ; que du fantastique avec un coup de coeur et une déception.

 

  •  Harry Potter et l’enfant maudit de J.K Rowling, John Tiffany  et Jack Thorne

 

Résumé : Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

 

Mon avis : J’étais curieuse de découvrir cette 8ème histoire, on retrouve l’univers d’Harry Potter sous un format de pièce de théâtre. Cela ne m’a pas dérangé, j’aimais lire ce genre au lycée. J’ai appréciée cette lecture, découvrir de nouveaux personnages, Scorpius et Albus sont attachants. Harry, Ron et Hermione sont adultes, leur évolution m’a paru cohérente. Pendant ma lecture,avec les différentes indications, j’imaginais les scènes et ça donne envie de voir la pièce de théâtre. Petite déception pour l’intrigue qui est du déja-vu, pas de nouveauté, ni d’intérêt à faire revenir un certain personnage. La deuxième partie ne m’a pas plu, le twist final n’est pas crédible, c’était trop tirer par les cheveux selon moi.

Etant une pièce de théâtre, on ne retrouve pas l’écriture de J.K. Rowling, les scènes s’enchainent rapidement, la magie ne fonctionne pas exactement comme la lecture de la saga Harry Potter. J’ai eu du plaisir à retrouver des personnages, des lieux de la saga, ce n’est pas une suite mais une manière de vivre autrement l’univers magique d’Harry Potter, sous la forme du théâtre. La publication du script est une façon de satisfaire les personnes, comme moi, qui ne pourront pas voir la pièce; revivre pendant quelques pages

 

  • Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda Jones

 

Résumé: Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

 

Mon avis: J’ai découvert ce livre sur le blog de Margaud Liseuse, il y avait de bons avis,  mélange de fantastique et humour est un combo qui pouvait me plaire. Au début, j’ai eu l’impression de retrouver l’esprit de la série Izombie , le personnage de Charley travaille comme détective privé, elle aide aux enquêtes policières, mais elle est également faucheuse et le monde fantastique fait partie de son quotidien. Malheureusement cela n’a pas fonctionné pour moi, j’aime le personnage de Charley, mais j’ai eu dû mal à accrochée à l’intrigue principale. La lecture a été difficile à la fin, car je ne m’intéressais plus à l’histoire. L’univers est intéressant, mais c’est une déception, il me manquait quelque chose pour être happé celui-ci.

 

  • Red Queen, tome 1 de Victoria Aveyard

Résumé: Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Mon avis:  J’avais envie de lire de la fantasy, la couverture de ce livre m’avait intriguée Après ma déception avec Charley Davidson, j’avais besoin de plonger dans un univers captivant. La lecture de Red Queen a été une grosse surprise car c’est un coup de coeur! J’ai adorée l’univers créé par Victoria Aveyard, il y a de la magie, des trahisons, des manipulations. Dès le début j’ai été prise par l’intrigue, on est directement dans l’action, à la fin des chapitres on a envie de poursuivre la lecture.Plus on avance dans l’histoire, plus les mystères se dissipent et la révélation de fin vous tient en haleine. J’ai aimée Mare, c’est une jeune fille intrigante et courageuse, Maven et Cal sont différents mais attachants et je suis incapable de décider lequel est mon préféré. Je ne suis pas fan des triangles amoureux, finalement il y a un bon dosage entre romance et action, l’intrigue principale prend le dessus sur les amourettes et Mare a peu de temps à y consacrer.

Ce tome 1 est palpitant, des personnages intéressants, un univers riche, un bon mélange entre Game Of Thrones/ X-Men/ Hunger Games, si vous avez besoin de références. J’ai hâte de replonger dans cet univers, découvrir la suite de cette histoire et quelles seront les nouvelles épreuves pour ses personnages.

Et vous, quel est votre dernière lecture?

Livre Paris 2017 + Book Haul

Hello les Pandas!

Le week-end dernier, j’étais à Livre Paris le samedi uniquement; c’était la 2ème fois que j’y allais. Je suis tombée malade au mauvais moment,j’avais juste envie de rester couchée mais entre le concert de Lindsey Stirling ( incroyable sur scène!), la venue de ma meilleure amie et le Salon du Livre,la semaine a été chargée et j’ai eu besoin de repos. Aujourd’hui ça va mieux, je suis prête à vous partager mon ressenti sur cette édition 2017 et mes achats du Salon.

Livre Paris est un énorme salon, il y a beaucoup de stands et d’exposants, la plupart des maisons d’éditions sont présentes. On trouve également l’auto-édition, des stands sur le numérique, des ateliers, des conférences. Il y a des livres partout, parfois on ne sait plus où regarder! C’est un peu le paradis et le lieu de la tentation pour les passionnés de livres!

  Après 2H de route, nous sommes arrivés au Salon, après quelques minutes à chercher le parking rattaché à l’événement, nous sommes entrée sans attente dans le Salon. Je n’avais aucun programme,ni de liste de livres à acheter, pas de dédicaces prévus, pour visiter librement le Salon sans contraintes.

  Côté affluence, il y a eu du monde en milieu d’après-midi et les gens qui te bousculent sans dire ‘ pardon‘, c’est énervant! Il était difficile de circuler sur certains stands, avec les files d’attente pour les dédicaces. J’ai pu apercevoir Leila Slimani, Amelie Nothomb, Joann Sfar, Marie Rutkoski, David Foenkinos, Benjamin Lacombe…Le moment ridicule a été la foule et les flash de photographes pour Nabilla, je plains les auteurs qui avaient leurs stands en face.Au Salon du Livre, tous les univers ce mélange! J’ai aimé cette diversité  des visiteurs: toutes les nationalités, tranches d’âges, religions… Tous réunit pour le goût de la lecture, c’est particulier de vivre un salon et se retrouver avec des inconnus qui partage la même passion.

Le Salon du Livre c’est aussi l’occasion de réunir la blogosphère littéraire, c’était cool de revoir My-Little-Anchor , d’apercevoir des Blogueuses/Booktubeuses/ Bookstagram ( Carnet d’Opalyne, Lunabookaddict…). Triste d’avoir raté certaines, désolé les filles, j’ai gardé mes microbes pour moi !

Pour les achats, j’ai fait chauffé la CB et je mangerais des pâtes pendant 3 mois! J’ai achetée 5 livres, il y a de la BD, du roman Young Adult et des poches. Pour vos achats,il est important de connaître la maison d’édition où est publié le livre,sinon vous chercherez longtemps! Pour mon 1er achat , je voulais un livre édité chez Glénat Comics.

J’ai découvert ‘ The Wicked and the divine’ chez PrettyRosemary et j’avais hâte de le découvrir. Coup de coeur pour la couverture, agréable au toucher, les couleurs sont superbes. J’ai achetée le tome 1, voir ci-dessous des aperçus des visuels, je pourrais prendre toutes les pages en photos, elles sont magnifiques!

Ensuite je recherchais les tomes 2 et 3 d’Ellana de Pierre Bottero, j’avais adorée le tome 1 et c’est le genre de livres que j’ai envie d’avoir dans ma bibliothèque. Ma meilleure amie me les a trouvé sur le stand du Livre de Poche, j’aime beaucoup ses couvertures et j’ai hâte de retrouver la plume poétique de l’auteur.

Pour mes derniers achats, j’ai longtemps hésité, il y a tellement de choix et ma wishlist est infini! J’ai finalement craqué pour 2 livres en grand format chez Pocket Jeunesse.

‘ Une Braise sous la cendre’ de Saaba Tahir  me tente depuis sa sortie, j’adore la couverture et la 4ème couverture m’avait intriguée. Je suis loin d’avoir fini mes sagas entamées, mais je n’ai pas pu y résister. ‘ Cinder’ de Marissa Meyer pour une relecture de ce tome, j’ai le tome 2 ‘Scarlet‘ dans ma bibliothèque mais je me rappelle vaguement du tome 1 que j’avais empruntée en médiathèque. J’aime bien cette saga et j’aime avoir tous les tomes d’une saga dans ma bibliothèque ( #problèmedelecteur),même si je préférais la précédente couverture, j’ai hâte de replonger dans les Chroniques lunaires.

  Voici quelques bonus que j’ai ramenée du Salon : des extraits de The Curse de Marie Rutkoski et The Effigies de Sarah Raughley trouvés sur le stand Lumen, et ce magnifique sac Alice au Pays des Merveilles de Benjamin Lacombe sur le stand des éditions Soleil. J’adore cet univers, ma meilleure amie a fait un achat sur le stand et c’était le sac offert, et elle a gentiment demandé à la libraire si je pouvais aussi en avoir un, sans avoir fait achat. Je l’ai eu ! J’étais contente comme une gamine ! ( J’ai également eu un sac en toile sur le stand du Livre de Poche, oublié de le prendre en photo)

Voici pour les achats, j’ai hâte de tout lire et ma P.A.L a encore grossi ! On a beaucoup marché, les bras chargés de livres, c’était un super moment mais on étaient contentes de rentrer. A la fin de la journée, entre la fatigue et le rhume, j’étais complètement aphone!  C’est un Salon où il y a beaucoup de choses à voir, à découvrir, chaque année je découvre de nouvelles choses. Pour les points négatifs, il y a l’affluence qui bloque parfois la circulation; les tarifs d’entrée équivalent au prix d’un livre et le prix du parking ( 24 euros pour 5-6 heures), ça revient cher la journée!

C’était un super moment, malgré les points négatifs, entouré de livres dans tous les coins, j’ai bien profité de ce Salon et j’ai mon quota de lectures pour plusieurs mois!

Avez-vous été à Livre Paris ?

Des dédicaces? Quels livres avez-vous achetés?