Dernières Lectures #14

 Hello !

Voici la suite de mon bilan lecture , celui-ci est consacré aux dernières BD que j’ai lu. 8 BD lus ses dernières semaines! A la médiathèque, j’emprunte surtout des BD. Pour des raisons de budget et de place, je ne peux pas posséder toutes les BD que je veux, les emprunter  est la meilleure solution. Cette année, j’avais envie de lire plus de BD; je participe à Comic Whales, un club de lecture consacré à ce genre. Chaque mois, il y a un titre sélectionné selon un thème; la sélection est excellente et on fait de belles découvertes.

Lire des BD me permet de lire plus, me créer un rituel (par exemple, lire chaque dimanche une BD); si cela vous intéresse, lisez cet article de Pretty-Naive avec ses conseils pour lire davantage.

  • Arte – tome 1 et tome 2 de Kei Ohkubo ( éditions Komikku)

Résumé : Florence, début du 16e siècle. Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville… Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?

Mon avis :  Coup de coeur pour cette série de manga! Je n’avais pas lu de mangas depuis un moment, il était la lecture du mois de Mars pour le Comic Whales. J’ai emprunté le tome 1 et 2, j’ai adorée cette histoire. L’héroine, Arte, est courageuse, indépendante, drôle, attachante. On découvre la vie d’un atelier de peintres, à l’époque de la Renaissance. Les femmes n’ont pas leur place dans ses ateliers, Arte va se battre pour y trouver sa place. Les personnages secondaires sont intéressants, et on apprend à mieux les connaître au fil des tomes, le récit est bien rythmé. En dehors de l’histoire que j’ai aimé, les dessins sont superbes, bien détaillés.

Si vous aimez le monde de l’art, avec l’envie de reprendre les mangas, je vous recommande Arte.

  • Lady Mechanika – tome 1 de Benitez ( éditions Glénat – comics)

Résumé:  Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…
Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

Mon avis: Les couvertures de cette série m’ont souvent attirés en librairie, avec une héroine aux look steampunk. J’ai beaucoup aimé les dessins, l’ambiance est sombre et mystérieuse. Lady Mechanika est un personnage fascinant, elle cherche la vérité et doit affronter des dangers. J’ai adoré ses look inspiré de l’époque victorienne, ils sont superbes. Ce 1er tome est une bonne introduction, avec de l’aventure, du mystère, et un univers intriguant. Le tome 2 est dèja dans ma P.A.L.

  • Ekhö – tome 2 ‘ Paris Empire’ d’Arleston et Barbucci ( éditions Soleil)

Résumé : Fourmille Gratule est à présent installée à New York, dans le monde d’Ekhö, un monde miroir de la Terre où les technologies modernes d’existent pas. À la tête de l’agence artistique Gratule, héritée de sa tante Odelalie, elle se rend à Paris, accompagnée de Yuri et de Grâce, pour un juteux contrat avec le Poulain Rouge. Mais à peine arrivée dans la capitale française, elle est habitée par le fantôme du Prince Antone, fils de Napoléon VII, mort dans un accident de fiacre. Elle devra résoudre le mystère de sa mort pour redevenir elle-même…

Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce 2 ème tome, l’univers est toujours aussi fun et décalé; les personnages évoluent dans un monde alternatif. Paris n’est pas le Paris qu’on connait, et j’adore les modifications apportés. Fourmille est drôle et pétillante, j’adore son duo avec Yuri.

  • Orange- tome 1 d’Ichigo Takano ( Editions Akata)

Résumé: Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

Mon avis: Quand je cherchais des mangas à découvrir, Orange revenait souvent dans les recommandations. J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur cette série, et j’ai profité de trouver le tome 1 dans ma médiathèque.

J’ai eu dû mal à accrocher avec le dessin, et j’ai mis du temps à m’attacher aux personnages mais l’histoire est intrigante. Il y a des moments touchants, le récit aborde le thème de pouvoir changer son passé ( et son futur), avec ses conséquences. J’ai fini le tome 1 en étant frustré de ne pas avoir le tome 2 sous la main! La fin donne très envie de savoir la suite. Ce n’est pas un coup de coeur mais c’est une bonne découverte.

  • Ekhö – ‘ Hollywood Boulevard’ tome 3 de Barbucci et Arleston (éditions Soleil)

Résumé :  On peut faire du cinéma sans électricité ! C’est ce que découvrent Fourmille Gratule et Yuri, de passage à Hollywood pour signer dans leur agence l’immense star Norma-Jean. Mais cette dernière est retrouvée morte. Meurtre ? Suicide ? Dans la peau de Norma-Jean, Fourmille ne peut faire autrement que résoudre l’énigme… Une enquête sur Ekhö où des Preshauns sont les derniers nababs des studios, dans laquelle Arleston et Barbucci s‘amusent à revisiter des classiques du cinéma de toutes les époques, avec bien sûr la vraie explication sur la mort de Marilyn, celle que personne ne vous a jamais donnée…

Mon avis: Ce tome 3 est l’un de mes préférés! Fourmille et Yuri se retrouvent à Hollywood version Ekho, j’ai adorée retrouver les références au monde du cinéma;  cachés parmi les dessins. Si vous la lisez, soyez attentif aux détails. L’histoire est toujours aussi fun, mais dans ce tome elle est aussi touchante.  J’ai mis du temps à trouver une BD qui me plaise, Ekho fait partie de mes favoris.

  • Zombillenium- tome 1: Gretchen  de Arthur de Pins ( éditions Dupuis)

 

Résumé:  Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium. On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies. C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…

 

Mon avis : Flâner à la médiathèque permet de faire de bonnes découvertes; il n’y a pas de photo de la BD dans l’article car je l’ai lu sur place. J’ai aimé ce 1er tome, surtout le style de dessins et les couleurs, il y a de l’humour et des clins d’oeil à notre monde actuel. J’ai ri plusieurs fois au cours de ma lecture ( ce n’était pas discret dans une bibliothèque); et je suis curieuse de lire les autres tomes.

  • Un océan d’amour de Lupano et Panaccione ( édition Delcourt)

Résumé : Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.

Mon avis: Un Océan d’amour’ est la lecture du mois d’Avril pour Comic Whales, le thème était ‘ BD muette’. Cette BD a été une totale découverte; et ça été un coup de coeur!  Pas de texte, juste des dessins pour raconter un récit touchant, drôle. Il y a aussi un message écologique derrière cette histoire, et de la pollution des océans et les conséquences de la pèche de masse. J’ai adorée les traits du dessin, les dessins suffisent à nous transmettre l’émotion de cette belle histoire.

Voici un aperçu de l’intérieur de la BD, malheureusement mon appareil ne montre pas bien les vraies couleurs:

Et vous, lisez-vous des BD?

Participez-vous à un club de lecture ?

 

Publicités

[Challenge] Bilan du Nanowrimo #1

Hello !

Il y a quelques mois, en Novembre, j’ai participé à un challenge d’écriture : le Nanowrimo. J’ai hésité pendant un moment avant d’en parler ici, car c’est un projet personnel, mais j’ai eu des questions sur le sujet et j’espère que cet article vous plaira. Si l’envie d’écrire vous démange, lisez la suite:

  •  Qu’est ce que le Nanowrimo ?

Le Nanowrimo (= National Novel Writing Month) est  un challenge d’écriture se déroulant tout le mois de Novembre. Il est né aux USA, depuis plusieurs années, le challenge s’est étendu au monde entier. Le but est d’écrire pendant 30 jours, pour atteindre les 50 000 mots écrits; soit environ 1660 mots par jour.

Sur le site, on doit s’inscrire pour entrer son nombre de mots et voir son avancée dans le challenge. Le site est en anglais, mais simple d’utilisation. Il y a un forum en français, un groupe Facebook; il y a également des séances d’écritures organisés près de chez vous dans des cafés. L’occasion de rencontrer d’autres participants, trouver du soutien.

Pour l’écriture, vous êtes libres d’écrire dans le genre de votre choix ( romance, SF, Fantasy, historique…); le format ( romans, essais…). L’important est d’écrire pour atteindre l’objectif.

  • Pourquoi j’ai participé ?

J’ai toujours aimé écrire; le format du blog me plaît pour ça, mais j’aime aussi inventer des histoires. Enfant, je voulais être écrivaine de thrillers , quand tout le monde rêvait d’être la prochaine J.K. Rowling. J’aime les histoires qui font frissonner!

En grandissant, j’ai laissé cette idée de côté, je n’ai plus pris le temps d’écrire. J’observe avec admiration ses filles qui se lancent dans l’écriture, publient leur livre. Puis un jour, une de mes copines ( coucou Aurore!) m’a proposé de participer à ce challenge. Au début, j’avoue avoir eu peur : j’avais zéro idée, je ne pensais pas être capable d’écrire. Puis finalement, j’ai eu une idée et ce projet d’écrire est sur ma bucket list. C’était le bon moment pour y participer!

  • Mon organisation

C’était ma 1ère participation, je souhaitais me préparer un minimum. Je craignais le symptôme de la page blanche. Quelques semaines de préparation avant le lancement du Nano, j’ai regardé Youtube avec des vidéos conseils pour le Nanowrimo , les tutos d’écriture de Samantha Bailly. Ses vidéos ont de bons conseils pour aider à débuter son roman.

Chaque participant s’organise comme il veut : certains planifient leur histoire de A à Z ( on les appelle les  » Planner ») , ou d’autres ont le squelette de leur histoire et développent au fur et à mesure (  » les Pantser »).  Je suis dans la 2ème catégorie : j’ai la structure de mon histoire, mes personnages et je brode autour; j’ai une vague idée de la fin mais elle peut totalement changer.

Pour être dans les bonnes conditions, j’avais acheté un carnet pour noter mes idées, le profil de mes personnages, l’avancée dans mon challenge. Les pages se sont noircies au fur et à mesure, je griffonnais car mon histoire évoluait au fur et à mesure. C’était mon indispensable, comme un pense-bête. J’ai également utilisé Pinterest pour avoir un tableau d’inspiration pour les personnages. Je suis quelqu’un de visuel, et j’avais besoin de visualiser mes personnages pour les descriptions, développer leurs personnalités, leur style.

Mes indispensables: du thé ( dans ma jolie tasse Alice), mon PC, de la musique et mon carnet.

J’ai écrit sur mon ordinateur, avec un logiciel basique de traitement de texte; cela permet d’avoir le nombre des mots écrits par jour. L’écriture c’est aussi faire des recherches étonnantes ( mais passionnantes) sur Google, pour créer un univers il faut avoir des bases cohérentes.

Pour mon histoire, je ne souhaite pas trop en dévoiler; mais voici quelques détails : c’est un récit dans le genre fantastique,  se déroulant à notre époque, avec une héroïne faisant d’étranges cauchemars. L’univers est assez sombre ( je le redis, j’aime les histoires qui font peur!).

 

  • Mon expérience

Au 1er jour du Nanowrimo , j’étais impatiente d’écrire, donner vie à cette histoire. J’avais peur de ne jamais atteindre le nombre de mots requis, d’être en panne d’écriture. J’ai ouvert mon logiciel et j’ai commencé à taper sur le clavier.Pour cette 1ère séance, j’ai atteint les 2308 mots, j’ai pris de l’avance sur le challenge. C’était une bonne chose pour les jours où j’ai moins écrit. On n’est pas toujours inspiré, je ne me suis jamais forcé à écrire. J’arrivais à rattraper mon retard les jours suivants.

Il y a aussi beaucoup de soutien, via les réseaux sociaux; on discute avec d’autres participants.Il y a une réelle communauté qui vous rebooste, vous donne confiance en vous. Inscrire son nombre de mots sur le site du Nanowrimo vous motive à continuer pour atteindre l’objectif.

Pendant le Nano, il y a des jours où j’ai beaucoup écrit ( entre 2 à 3h), mon récit a évolué. J’avais hâte de retrouver mes personnages, faire avancer l’histoire. C’était enthousiasmant, parfois frustrant. La fatigue peut être notre pire ennemie!

Je n’ai pas fait de session d’écriture dans des cafés avec d’autres participants du challenge, j’ai réalisé que je suis une ‘solitaire’ pour l’écriture. J’ai besoin de calme pour me concentrer sur mon récit. Beaucoup de thé, de la musique. J’avais créé une playlist sur Spotify inspiré des goûts musicaux de mes personnages ; par exemple ‘ Circa Waves‘.

 

  • Mon bilan

Au bout des 30 jours d’écriture, j’ai atteint les 50 000 mots ! J’ai écrit  au total 50 331 mots, 106 pages et mon histoire n’est pas fini. J’ai réussi mon challenge et je n’en reviens pas. J’étais assez émue quand j’ai écrit les 1ers mots; je ne me croyais pas capable de créer une histoire de A à Z.  J’étais heureuse d’arriver au bout du challenge, d’obtenir mon diplôme ( comme aux examens vous avez un joli diplôme à imprimer). C’était un projet intense! Beaucoup de sommeil à rattraper. Pendant 30 jours, j’ai mangé, respiré cette histoire. Le blog a tourné au ralenti, j’ai mis de côté les séries, j’ai lu un livre pendant ce mois. Lire m’a aidé à stimuler l’inspiration. C’est un exercice difficile ; trouver le bon mot, créer du rythme, varier le vocabulaire… Je suis encore plus admirative de ses personnes qui font de l’écriture leur métier!

Je n’ai pas fini mon histoire, je n’ai rien écrit depuis 2 mois, et mes personnages me manquent.  Quand j’écris, je m’inspire de ce qui m’entoure; ils évoluent comme moi.  J’espère mettre le point final à cette histoire dans les prochains mois.

Le Nanowrimo était une bonne expérience, pour ceux qui n’osent pas se lancer dans l’écriture, c’est un excellent exercice. Cela vous apprend à être régulier, à aller au bout d’un projet, développer votre créativité. Pendant 30 jours, il faut juste écrire, sans se poser de questions ( les corrections attendront).Ecrire une histoire m’effrayait mais ce challenge m’a prouvé que j’en étais capable. Je n’ai pas pour objectif de me faire publier, je ne me considère pas comme ‘ une auteure’; j’ai écrit pour moi et merci aux copines qui m’ont donné leur avis au fil de l’histoire.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aidera pour vous lancer dans ce challenge. Si vous avez des questions, n’hésitez pas 😉

 

Et vous, envie de participer au Nanowrimo ?

 

 

Bilan de 2017

Goodbye 2017, Hello 2018 !

Je vous souhaite une belle année 2018! Bonheur, amour, et une bonne santé. Des rires et de la folie!Soyez bienveillants avec vous-même et souriez!

Voici mon bilan de 2017 avec mes favoris culturel et mes impressions sur cette année:

Je suis ravie que cette nouvelle année commence, 2017 a été une année difficile. Dans ma vie perso, il y a eu des déceptions, beaucoup d’angoisses.Je n’ai pas  été très régulière ici. Lire ou revoir la saga Harry Potter m’ont aidés à chasser l’anxiété. Le blog a aussi traversé une mauvaise phase, moins de visites depuis sa création. Parfois je le regrette d’être moins lu, mais j’apprécie aussi les lecteurs fidèles, les échanges que j’ai avec vous, ici ou sur les réseaux. Merci énormément pour votre soutien, d’être là chaque jour.

En 2017:

_  j’ai été au Salon du Livre à Paris pour la 2ème fois.

_ je suis retournée aux Halliennales.

_ j’ai fait des concerts : Lindsey Stirling,  festival du Poulpaphone

_ Je me suis faite tatouer (encore) en référence à un livre ( ‘ Wild’ de Cheryl Strayed)

_ je suis sortie de ma coquille pour rencontrer des auteurs.

En 2018, je tiendrais encore ce blog avec plus de passion, l’envie de vous proposer des contenus variés. J’espère que vous serez toujours là pour me suivre dans cette aventure.

Mes résolutions pour cette année sont: d’arrêter de me comparer aux autres-  lire plus et des genres différents ( classique, SF)  – aller à plus de concerts et expositions – aller régulièrement au cinéma .

  • Favoris Livres

En 2017, j’ai lu 25 livres ! Sur Goodreads, mon challenge était de lire 30 livres, je suis contente ce résultat .En 2018, je veux lire plus, des genres divers comme la SF et les classiques. M’enrichir à travers la lecture, m’ouvrir sur de nouveaux horizons.

J’ai découvert des sagas comme Red Queen’, ‘ Outlander a été un coup de coeur; j’ai dévoré Autre-Monde‘ en lecture commune avec Et Soudain tout change. En 2017, la BD a rempli ma bibliothèque, belle découverte avec ‘ The Wicked and the Divine et j’ai adorée ‘ les Culottées‘. Les 2 tomes sont géniaux et tout le monde devrait les lire. J’ai ri avec le livre de Felicia Day ‘ On n’est jamais bizarre sur Internet‘, je me suis reconnue dans sa personnalité et elle m’a inspiré avec son parcours atypique.

J’ai également aimée ‘ Maybe Someday de Colleen Hoover, ‘ les Herbes de La Lune de Anne Laure et son récit fantastique aux inspirations celtiques.

+ Déceptions: les thrillers  ‘ Juste une ombre de Karine Giebel et ‘ la fille du trainde Paula Hawkins , ‘ Charley Davidson’ de Darynda Jones

  • Favoris Films

En 2017, j’ai été au cinéma dès que possible; j’ai vu 31 films au total!

La,La,Land a été un coup de coeur, ce film m’a offert une parenthèse de magie. ‘ La Belle et la Bête m’a aussi fait rêver, Emma Watson est parfaite pour ce rôle. J’ai retrouvé la bande ‘ les Gardiens de la Galaxie‘ dans ce second opus. Le film documentaire ‘ I am not your Negro’ m’a bouleversé, il est tristement encore d’actualité sur le racisme.’ Blade Runner 2049‘ était une bonne surprise, et il m’a donné envie de regarder d’autres films de SF. J’ai été agréablement surprise par cette version de  ‘ King Arthur, et j’ai adorée la B.O.

J’ai eu envie de voir plus de films d’animation , j’ai aimée  l’émouvant ‘ Coco et je fredonne encore la chanson du film. Your Name’ a été l’un de mes coups de coeur, il m’a donné envie découvrir d’autres films d’animation japonais.

J’ai également aimé  ‘ This is not a love Story’, ‘ le Monde de Dory’,Valerian , ‘ les enfants Loups‘, Thor : Ragnarok. J’ai enfin vu ‘ les Goonies’ et j’ai revu tous les films Harry Potter. Revoir la saga m’a aidé à gérer mes angoisses et la magie fonctionne toujours.

+ Déceptions :Wonder-Woman‘ – Suicide Squad Dunkerque la Tour Sombre

  • Favoris Séries TV

En 2017, j’ai suivi peu de séries,comme expliqué dans l’article ‘ Tag: les Séries. Je suis en retard sur certaines séries. Je ne suis pas à jour sur les nouveautés de l’année; mais   je ne mets plus la pression car je n’ai pas vu ‘ l’épisode de la semaine!’. Je sélectionne mes séries selon mes envies!

J’ai eu plusieurs coup de coeur en série tv : The 100 est devenu une de mes séries favorites, plus les saisons avancent, plus j’aime son évolution.  Younger m’a fait mourir de rire #TeamJosh!  J’ai vu la dernière saison de Broachurch, avec l’excellent David Tennant; son accent me manquera. J’ai redonné une chance à ‘ The Flash et j’ai adoré suivre ses aventures.

Parmi les séries populaires, j’ai regardé ( 10 ans après tout le monde!) ‘ Stranger Things’ et ‘ Downton Abbey‘ . J’ai aimé ‘ Stranger Things’ surtout son univers mais je ne me suis pas attaché aux personnages. Pendant les fêtes,  la saison 5 de ‘Downton Abbey’ était diffusé à la TV et je suis devenue accro à cette série. J’ai envie de voir l’intégralité, Maggie Smith est géniale.

J’ai également aimé  Dix pour Cent ,  Thirteen, The White Queen,  la saison 4 de Sherlock, la saison 6 de Game of Thrones . Je n’ai pas parlé de Outlander car je n’ai pas encore fini la saison 3.

  • Favoris Musique

 En 2017, j’ai vu  Lindsey Stirling en concert à Lille et c’était magique! Elle est incroyable sur scène.  Spotify a été mon ami, j’ai beaucoup écouté les playlists ‘ Au coin du feu’ ou ‘ Afternoon Acoustique’ pour lire.

Côté album, j’ai adorée celui de Kesha et Paramore, des artistes que j’adore et ils font un retour musical avec des sonorités différentes de leur début. ( Dans quelques jours je revois Paramore en concert!)

En Novembre, j’ai participé au challenge d’écriture Nanowrimo; pour mes sessions d’écriture j’écoutais de la musique. Les albums d’HalseyBadlands‘ et  de Bring Me The HorizonThat’s the spirit’ m’ont accompagnés pendant mes heures d’écriture.

La fin de l’année est une invitation au cocooning; lire sous un plaid, avec un thé fumant; et musicalement l’album de Deaf Havana est parfait.

J’ai aussi écouté en boucle ses chansons:’ New Rules de Dua Lipa, ‘ Figures‘ de Jessie Reyez , ‘ Thunder d’Imagine Dragons, ‘ Humble de Kendrick Lamar , ‘ Stonecold de MachineHeart.

2017 a été une année mitigée, mais en écrivant ce bilan je réalise qu’il y a eu de bonnes choses. J’espère que 2018 sera une belle année, avec du positif, de belles découvertes, des rencontres. Je vous souhaite le meilleur!

Et vous, vos favoris de 2017 ?

Des résolutions pour 2018?

 

[Inspiration] Si j’étais… pour Halloween

Hello!

Bientôt Halloween et j’ai eu envie de proposer quelque chose de différent sur le blog cette année.  Voici un article avec des looks inspirés de personnages de séries tv et cinéma. Dans la vie de tous les jours, j’aime parfois m’inspirer du look de certains personnages. Vous connaissez le Disney Bound? L’idée est de prendre des vêtements de son armoire pour recréer des looks de personnages Disney et pouvoir les porter dans la rue, au travail.

Ici c’est le même principe, j’ai essayé de faire des looks simples à reproduire, accessibles selon son dressing, budget… Laissez place à votre créativité !

Vous trouverez aussi des vidéos pour des maquillages, créations, coiffures… J’adore Youtube à Halloween, il y a des gens tellement talentueux pour les maquillages!

  • The Flash

J’aime beaucoup la série The Flash et les looks des personnages sont visuellement bien élaborés! 2 personnages m’ont inspirés des looks : Barry Allen et Killer Frost

 

 

+Vidéo :  Envie de se transformer en Killer Frost, voici un exemple de maquillage:

 

  • The 100

The 100 est une de mes séries préférés, je suis particulièrement fan de l’apparence d’Octavia Blake! Un  look de guerrière!

+ Vidéo : Les coiffures dans The 100 sont vraiment cools ! Si vous avez envie de reproduire celle d’Octavia :

  • Outlander

Je ne sais pas si on peut parler de déguisement, mais si vous avez envie d’être Claire Fraser pendant quelques heures, voici quelques inspirations:

+ Vidéo :  Dans la série, les femmes ont de belles coiffures, voici un tuto pour les recréer.

 

  • Game of Thrones

J’aime beaucoup les costumes de Daenyris Targaryen dans la série, voici un look avec des touches de dragons:

+Vidéo : Vous ne pouvez pas être une ‘ Mother of Dragons’ sans votre oeuf de dragon! Voici un tuto de Celine-Online pour créer le sien.

 

  • Star Wars

Envie de rendre hommage à la regrettée Carrie Fisher en étant la princesse Leia?

+ Vidéo : Si vous préférez être Han Solo, Chewbacca ou BB8 ? Voici des looks inspirés de l’univers Star Wars:

 

  • Harry Potter

Selon votre maison de préférence, trouver des vêtements aux couleurs correspondantes et vous avez votre tenue. Ici c’est un look Gryffondor ( ma maison est Serdaigle!) car j’ai surtout des vêtements bordeaux et noir, récemment j’ai porté un look de ce style: les fans reconnaissent la référence , on peut le porter tous les jours sans avoir l’impression d’être déguisé.

+ Vidéo : Un sorcier sans baguette ? Impossible ! Voici un tuto pour créer votre baguette .

 

  • L’Etrange Noel de Monsieur Jack

Vous aimez l’univers de Tim Burton ? Devenez l’emblématique Jack Skellington! Du noir, de la rayure verticale et des accessoires têtes de mort.

+ Vidéo : Voici un body-painting de Jack ! Si vous avez les vêtements, vous pouvez recréer le maquillage du visage.

 

  • Alice au Pays des Merveilles

J’adore l’univers d’ Alice au Pays des merveilles et il y a plusieurs idées de looks à reproduire, cette fois-ci c’est ma version de la Reine de coeur : du rouge, du noir, des motifs coeur. Pour Halloween vous pouvez vous amuser avec le make-up.

+ Vidéo :  J’aime beaucoup ce make-up pour la Queen of Hearts.

 

  • Beauty and the Beast

Belle fait partie de mes personnages préférés de Disney, et la sortie du film avec Emma Watson avec ses sublimes costumes donne envie de prolonger la magie.

+ Vidéo :  Envie de se transformer en princesse Disney / Emma Watson?

 

J’espère que cet article vous a plu , ce ne sont pas des looks extravagants, mais je voulais que ça soit accessible et pas prise de tête en cas de soirée de dernière minute. Si vous n’avez pas de soirée déguisée prévue, ses looks sont facile à porter au quotidien. Ce sont principalement des personnages féminins (ceux qui m’inspirent), pour les garçons vous pouvez adapter ses looks à votre style.  Amusez-vous !

Rendez-vous lundi pour un 2ème article pour Halloween avec mes conseils séries TV/ films à voir.

Et vous, quel serait votre déguisement ?

Pourquoi ce personnage ?