# Black Lives Matter

Hello!

Depuis quelques semaines, je regarde les infos avec une boule au ventre, les larmes aux yeux. Le racisme tue. En 2020, le racisme est toujours présent; toujours dangereux. Avec le mouvement ‘ Black Lives Matter’, de nombreux témoignages sont apparus sur la toile. J’en ai lue beaucoup et je me suis souvent reconnue dans ces témoignages.

Illustration: Sacrée Frangine

Pour la petite histoire, je suis métisse. Mon père est noire et ma mère est blanche. J’ai été victime de racisme de l’école à l’âge adulte. En lisant les témoignages, j’ai réalisée à quel point j’avais minimisé certains propos racistes. Pourquoi ? on est humilié, je ne savais pas comment réagir, et autour de nous on prend ça à la légère. Je l’ai pris à la légère. Pour ne pas me laisser atteindre, pour me protéger.

J’ai eu la chance d’être bien entourée, car des propos racistes ont des conséquences sur notre façon de vivre, notre confiance en soi.

Je suis désolée cette intro est longue, mais je veux mettre des mots noir sur blanc sur ce que j’ai vécue. NON, ce n’est pas normal qu’on me touche les cheveux sans permission ( avec des commentaires désobligeants). NON, je ne suis pas ‘exotique’ ou ‘ sauvage’. NON, je ne dois pas ‘ retourner dans mon arbre ou mon pays’. NON, ma couleur de peau ne définit pas mes goûts musicaux, vestimentaires. NON, des cris de singe ce n’est pas acceptable.

Le racisme  nous concerne tous, il est important de s’informer, s’éduquer pour agir correctement ou être un allié. Dans cet article, je partage une sélection d’oeuvres représentant la diversité, la question raciale à travers les livres, séries tv ou films / reportage.

J’espère que ces recommandations vous plairont et vous apporteront des réponses à vos réflexions sur ce thème.

  • Livres

* The Hate U Give d’Angie Thomas

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police.
Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes.
Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

* Sortir d’ici de Renée Watson

Jade est très heureuse de vivre dans son quartier, avec ses copains, et sa mère qu’elle adore, même si elles ne mangent pas à leur faim tous les soirs. Les ennuis commencent pour la jeune fille lorsque sa mère la supplie d’accepter d’intégrer le lycée de l’autre côté de la ville : celui où vont les blancs et les noirs d’un milieu aisé mais aussi les filles comme Jade : pauvres mais brillantes. En empruntant chaque matin le pont pour rejoindre le lycée où on ne l’accueille pas à bras ouverts. Jade se pose LA question de sa vie. Mieux vaut-il rester dans son quartier en étant pauvre et heureuse, ou défier son destin en entrant dans un monde dont elle ignore les codes ?

* Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.»

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.

* De sang et de rage de Tomi Adeyemi

Il fut un temps où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.

Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse…

* Comme un million de papillons noirs de Laura Nsafou et Barbara Brun

A cause des moqueries, Adé est une petite fille qui n’aime pas ses cheveux. Accompagnée par sa mère et ses tantes, elle va découvrir en douceur la beauté de ces papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.

* le racisme est un problème de blancs de Reni Eddo-Lodge

Chaque voix qui s’élève contre le racisme contribue à le faire reculer. Nous ne pouvons pas nous permettre de rester silencieux. Cet essai est le premier à examiner l’histoire des tensions raciales en Grande-Bretagne. Il trouve sa source dans un billet écrit par Reni Eddo-Lodge en 2014 et posté sur son blog. Elle a alors 24 ans. Elle y exprimait sa frustration face au profond manque de compréhension de la part des Blancs de ce que signifie être noir.e aujourd’hui – en Angleterre bien sûr, mais c’est aussi vrai ailleurs –et sur la façon dont ceux-ci balaient le plus souvent le sujet d’un revers de main, comme si le problème n’existait pas, comme si tout se passait « dans la tête ». Ce livre se veut aussi un outil pour faire face aux comportements racistes auxquels on peut, dans la vie quotidienne, être confrontés.

 

  • Documentaires / Films / Séries TV

* Le 13 eme d’Ava Duvernay – documentaire ( Netflix)

Dans ce documentaire sans concession, universitaires, militants et politiciens analysent la criminalisation des Afro-Américains et le boom des prisons aux États-Unis.

* I am not your negro – documentaire ( Netflix)

À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies.

* Dans leur regard – documentaire ( Netflix)

Chronique en 4 parties de la tristement célèbre affaire des « Cinq de Central Park », accusés à tort de viol. Cette mini-série suit les cinq adolescents de Harlem pendant 25 ans, depuis leur interrogatoire en 1989.

* Dear White People – série tv ( Netflix)

Le prestigieux campus universitaire de Winchester, en proie aux rivalités, aux amours et aux crises identitaires, fait face à une nouvelle révolution. Animatrice d’une émission de radio qui suscite la polémique au sein de l’école, Sam White dénonce les injustices.

* Insecure – série tv ( OCS)

Les expériences quotidiennes savoureuses et parfois surréalistes d’une Afro-Américaine à l’aube de la trentaine et de sa meilleure amie délurée…

* Get Out – film ( Netflix)

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

  • Podcast / Sites

* Kiffe ta race   sur les questions raciales

* Le Tchip sur la pop culture noire

* Black Lemonade sur des parcours de femmes noires et inspirantes.

J’écoute beaucoup de podcast, j’ai trouvée un moyen pour m’informer sur diverses sujets. J’ai écoutée plusieurs épisodes de ‘Kiffe ta race’. J’aime beaucoup, chaque écoute invite à se poser des questions et pousser la réflexion.

Je vous recommande le site ‘ Planète Diversité’, une référence pour la diversité dans le Young Adult ( en V.F et V.O). Ce site est une pépite, vous trouverez des articles sur divers thèmes : le handicap, des personnages noirs en fantasy, la sexualité,  le féminisme en fantasy …  Malheureusement, en 2020, il y a toujours un problème de représentation de la diversité ,ou ces oeuvres sont peu visibles dans les médias.

Merci d’avoir lu cet article! Soyez acteur du changement, chaque voix compte et doit se faire entendre. Il est important d’être à l’écoute, ouvert à la discussion et j’espère qu’un jour le racisme n’existera plus.

 

7 commentaires sur “# Black Lives Matter

Ajouter un commentaire

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 j’ai découvert récemment Black Lemonade et je rattrape mon retard sur tous les épisodes du podcast. Je connaissais la créatrice pour son travail de créatrice sur Instagram

  1. Merci Maëva de partager un petit bout de toi et toutes ces cool recommendations. J’en connais certaines que j’ai dévoré il y a longtemps et d’autres récemment. Par contre je ne connaissais pas ces podcasts et vu que j’adore le format, ça tombe à point! Merci ♥

  2. Merci pour ces suggestions, il y en a certaines que je n’ai pas encore vues ou lues. J’ai adoré « Insecure » et « Get out ». 🙂 Au niveau des podcasts, il y a aussi « Woke or Whateva » (le titre est anglophone, mais le podcast est en français).
    De plus, j’ai créé un blogue où je je m’intéresse à la représentation des personnages noirs ou métissés de descendance africaine ou caribéenne en littérature jeunesse: mistikrak.wordpress.com. J’en suis à plus de 500 titres et je continue tranquillement mon petit bout de chemin. 🙂 Je blogue aussi sur PlanèteDiversité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :