Dernières Lectures #14

 Hello !

Voici la suite de mon bilan lecture , celui-ci est consacré aux dernières BD que j’ai lu. 8 BD lus ses dernières semaines! A la médiathèque, j’emprunte surtout des BD. Pour des raisons de budget et de place, je ne peux pas posséder toutes les BD que je veux, les emprunter  est la meilleure solution. Cette année, j’avais envie de lire plus de BD; je participe à Comic Whales, un club de lecture consacré à ce genre. Chaque mois, il y a un titre sélectionné selon un thème; la sélection est excellente et on fait de belles découvertes.

Lire des BD me permet de lire plus, me créer un rituel (par exemple, lire chaque dimanche une BD); si cela vous intéresse, lisez cet article de Pretty-Naive avec ses conseils pour lire davantage.

  • Arte – tome 1 et tome 2 de Kei Ohkubo ( éditions Komikku)

Résumé : Florence, début du 16e siècle. Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville… Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?

Mon avis :  Coup de coeur pour cette série de manga! Je n’avais pas lu de mangas depuis un moment, il était la lecture du mois de Mars pour le Comic Whales. J’ai emprunté le tome 1 et 2, j’ai adorée cette histoire. L’héroine, Arte, est courageuse, indépendante, drôle, attachante. On découvre la vie d’un atelier de peintres, à l’époque de la Renaissance. Les femmes n’ont pas leur place dans ses ateliers, Arte va se battre pour y trouver sa place. Les personnages secondaires sont intéressants, et on apprend à mieux les connaître au fil des tomes, le récit est bien rythmé. En dehors de l’histoire que j’ai aimé, les dessins sont superbes, bien détaillés.

Si vous aimez le monde de l’art, avec l’envie de reprendre les mangas, je vous recommande Arte.

  • Lady Mechanika – tome 1 de Benitez ( éditions Glénat – comics)

Résumé:  Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…
Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

Mon avis: Les couvertures de cette série m’ont souvent attirés en librairie, avec une héroine aux look steampunk. J’ai beaucoup aimé les dessins, l’ambiance est sombre et mystérieuse. Lady Mechanika est un personnage fascinant, elle cherche la vérité et doit affronter des dangers. J’ai adoré ses look inspiré de l’époque victorienne, ils sont superbes. Ce 1er tome est une bonne introduction, avec de l’aventure, du mystère, et un univers intriguant. Le tome 2 est dèja dans ma P.A.L.

  • Ekhö – tome 2 ‘ Paris Empire’ d’Arleston et Barbucci ( éditions Soleil)

Résumé : Fourmille Gratule est à présent installée à New York, dans le monde d’Ekhö, un monde miroir de la Terre où les technologies modernes d’existent pas. À la tête de l’agence artistique Gratule, héritée de sa tante Odelalie, elle se rend à Paris, accompagnée de Yuri et de Grâce, pour un juteux contrat avec le Poulain Rouge. Mais à peine arrivée dans la capitale française, elle est habitée par le fantôme du Prince Antone, fils de Napoléon VII, mort dans un accident de fiacre. Elle devra résoudre le mystère de sa mort pour redevenir elle-même…

Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce 2 ème tome, l’univers est toujours aussi fun et décalé; les personnages évoluent dans un monde alternatif. Paris n’est pas le Paris qu’on connait, et j’adore les modifications apportés. Fourmille est drôle et pétillante, j’adore son duo avec Yuri.

  • Orange- tome 1 d’Ichigo Takano ( Editions Akata)

Résumé: Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

Mon avis: Quand je cherchais des mangas à découvrir, Orange revenait souvent dans les recommandations. J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur cette série, et j’ai profité de trouver le tome 1 dans ma médiathèque.

J’ai eu dû mal à accrocher avec le dessin, et j’ai mis du temps à m’attacher aux personnages mais l’histoire est intrigante. Il y a des moments touchants, le récit aborde le thème de pouvoir changer son passé ( et son futur), avec ses conséquences. J’ai fini le tome 1 en étant frustré de ne pas avoir le tome 2 sous la main! La fin donne très envie de savoir la suite. Ce n’est pas un coup de coeur mais c’est une bonne découverte.

  • Ekhö – ‘ Hollywood Boulevard’ tome 3 de Barbucci et Arleston (éditions Soleil)

Résumé :  On peut faire du cinéma sans électricité ! C’est ce que découvrent Fourmille Gratule et Yuri, de passage à Hollywood pour signer dans leur agence l’immense star Norma-Jean. Mais cette dernière est retrouvée morte. Meurtre ? Suicide ? Dans la peau de Norma-Jean, Fourmille ne peut faire autrement que résoudre l’énigme… Une enquête sur Ekhö où des Preshauns sont les derniers nababs des studios, dans laquelle Arleston et Barbucci s‘amusent à revisiter des classiques du cinéma de toutes les époques, avec bien sûr la vraie explication sur la mort de Marilyn, celle que personne ne vous a jamais donnée…

Mon avis: Ce tome 3 est l’un de mes préférés! Fourmille et Yuri se retrouvent à Hollywood version Ekho, j’ai adorée retrouver les références au monde du cinéma;  cachés parmi les dessins. Si vous la lisez, soyez attentif aux détails. L’histoire est toujours aussi fun, mais dans ce tome elle est aussi touchante.  J’ai mis du temps à trouver une BD qui me plaise, Ekho fait partie de mes favoris.

  • Zombillenium- tome 1: Gretchen  de Arthur de Pins ( éditions Dupuis)

 

Résumé:  Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium. On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies. C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…

 

Mon avis : Flâner à la médiathèque permet de faire de bonnes découvertes; il n’y a pas de photo de la BD dans l’article car je l’ai lu sur place. J’ai aimé ce 1er tome, surtout le style de dessins et les couleurs, il y a de l’humour et des clins d’oeil à notre monde actuel. J’ai ri plusieurs fois au cours de ma lecture ( ce n’était pas discret dans une bibliothèque); et je suis curieuse de lire les autres tomes.

  • Un océan d’amour de Lupano et Panaccione ( édition Delcourt)

Résumé : Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.

Mon avis: Un Océan d’amour’ est la lecture du mois d’Avril pour Comic Whales, le thème était ‘ BD muette’. Cette BD a été une totale découverte; et ça été un coup de coeur!  Pas de texte, juste des dessins pour raconter un récit touchant, drôle. Il y a aussi un message écologique derrière cette histoire, et de la pollution des océans et les conséquences de la pèche de masse. J’ai adorée les traits du dessin, les dessins suffisent à nous transmettre l’émotion de cette belle histoire.

Voici un aperçu de l’intérieur de la BD, malheureusement mon appareil ne montre pas bien les vraies couleurs:

Et vous, lisez-vous des BD?

Participez-vous à un club de lecture ?

 

2 commentaires sur “Dernières Lectures #14

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :