[Livres] Dernières Lectures #6

book-teaHello !

Décembre a débuté , des articles sur Noël sont en préparation mais avant cela je dois vous parler de mes récentes lectures. J’ai fini plusieurs livres ses derniers mois , notamment avec le ‘Week-end à 1000′, voici la 1ère partie sur mes lectures:

  •  10 jours dans un asile de Nellie Bly

10-jours-dans-un-asileRésumé : Engagée au New World du célèbre Joseph Pulitzer, Nellie Bly se voit confier une mission pour le moins singulière : se faire passer pour folle et intégrer un asile psychiatrique pour femme, le Blackwells Island Hospital à Roosevelt Island, New York. Intrépide, courageuse et soucieuse de dénoncer les conditions de vie des laissés-pour-compte, Nellie Bly accepte le défi et se fait alors passer pour une malade ; elle crée par la même occasion le reportage infiltré, dont le modèle sera plus tard repris par Hunter S. Thompson, Gunter Wallraff ou Florence Aubenas. Après une nuit d’entraînement, l’illusion est parfaite : tous les médecins la déclarent folle et se prononcent pour son internement. Elle reste dix jours dans l’hôpital. Le reportage fait la Une de toute la presse et met en lumière les conditions de vie épouvantables des patientes et les méthodes utilisées par le personnel (nourriture avariée, eau souillée, bâtiments infestés). Suite à la publication du livre 10 jours dans un asile, les fonds alloués aux hôpitaux psychiatriques furent augmentés de 850 000 dollars.

  • Mon avis: Nellie Bly est la 1ère femme reporter,elle est courageuse, engagée, et moderne pour son époque. Pénélope Bagieu lui avait consacré un portrait pour ‘ les Culottées’ . C’est un reportage intéressant sur l’intérieur d’un asile  en 1887, ses occupants et son fonctionnement. Elle nous montre  aussi les failles du système médical de l’époque, où tout peut basculer; se faire internet alors qu’on est sain d’esprit. Ce témoignage fait écho aussi à notre société et ses erreurs de diagnostic ou la perte de dignité par de mauvais traitements. Suite à ce reportage, les conditions de vie dans les asiles ont été améliorés et a permis de mettre en lumière les conditions horribles d’internements de ses personnes.

Si les reportages de Nellie Bly vous intéresse, d’autres récits ont été publiés en France, disponible en librairie. 10 jours dans un asile‘ a été édité en format poche.

 

  • Facteur pour Femmes de Sébastien Morice facteur-pour-fem

Résumé: 1914. Sur une île bretonne, tous les hommes sont mobilisés, sauf Maël : un rêve au milieu des femmes esseulées…

La Première Guerre mondiale vide une petite île bretonne de ses hommes. Il ne reste plus que les enfants, les vieux et les femmes. Parce qu’il a un pied-bot, Maël n’est pas mobilisé. Il devient le seul homme, jeune et vigoureux, de l’île… bientôt facteur, bientôt amant…

 

 

  • Mon avis : J’ai découvert cette BD chez KimySmile, la couverture et l’histoire m’ont attirés.J’ai bien aimée les planches, de belles couleurs lumineuses et un trait de crayon tout en douceur. Un peu déçue de l’histoire, surtout pour la partie finale qui arrive trop rapidement mais offre une fin touchante.

 

  • #Girlboss de Sophia Amoruso

girlbossRésumé : Sophia Amoruso n’était pas forte en maths. Elle n’a pas fréquenté les prestigieuses universités dont sont issus la plupart des patrons de la Silicon Valley. Pour tout vous dire, Sophia Amoruso était même un cancre, plutôt porté sur les fêtes et les copains que sur les études dont elle décroche à dix-sept ans pour mener une vie de patachon. Mais, après un petit boulot mortifère et quelques déboires avec la police, Sophia décide de mettre le paquet sur son passe-temps favori : dénicher des vêtements vintage dont elle habille ses copines pour en «faire des looks» postés sur les réseaux sociaux. Les commandes pleuvent. Huit ans plus tard, Sophia Amoruso génère 74 millions d’euros de revenus sur son propre site de vente en ligne, Nasty Gal. Ou comment une adolescente rebelle est devenue une femme d’affaires de trente ans à la tête d’une entreprise de plus de quatre cents personnes.  

  • Mon avis: Je voulais lire ce livre depuis sa sortie, j’étais contente de le trouver à mon ancien boulot. Le parcours de Sophia Amoruso est authentique et impressionnant, NastyGal  est un beau succès. Elle raconte son histoire et donne aussi des conseils,elle a monté son business de A à Z de façon autodidacte. Son histoire est intéressante, car elle n’a pas le profil type pour ce milieu, elle ne rentre pas dans les cases et c’est un bel exemple à suivre. C’est une jeune femme pleine de ressources, avec des valeurs et convictions.‘Girlboss‘ est un livre inspirant, motivant, un témoignage fort pour les femmes et il donne envie de se bouger , réaliser ses projets et de s’accomplir!

 

  • Les Larmes Rouges – tome 1 de Georgia Caldera

les-larmes-rouges-tome-1-reminiscences-280734-264-432Résumé: « Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Mon avis: J’ai lu beaucoup d’avis positifs sur ce livre, il y a tous les ingrédients pour me plaire ( univers gothique, vampires ), je l’ai lu à la période d’Halloween ( lecture parfaite pour cette saison!) et je pensais aimer ce livre. Malheureusement c’est une grosse déception, j’ai aimée l’ambiance mystérieuse et effrayante du livre mais il y a trop de défauts,selon moi. D’abord le rythme du livre, il y a trop de lenteurs, ça devient très répétitif et l’histoire n’avance pas.Le livre faisant 800 pages, c’est frustrant d’attendre la dernière partie pour avoir une réelle tension dans l’histoire! J’ai peinée pour finir ma lecture, c’était long. Ensuite le personnage principal de Cornelia est agaçante, elle est indécise et son raisonnement est illogique, j’avais envie de la secouée. J’ai aimée Henry, énigmatique et touchant, malgré son comportement , je me suis attachée à lui.Il y aussi des tournures de phrases ou des fautes qui m’ont dérangés. Certains passages m’ont fait frissonner, l’auteur sait nous surprendre mais ça ne suffit pour améliorer l’ensemble.

Je suis mitigée de cette lecture, un univers envoûtant mais des lenteurs qui ralentissent le rythme du récit, trop de répétitions. Dommage, j’espérais vraiment aimé ce livre mais ça n’a pas fonctionné avec moi, si le tome 2 est meilleur, je le lirais peut-être.

 

Et vous, quel est votre lecture du moment ?

Publicités

11 réflexions au sujet de « [Livres] Dernières Lectures #6 »

  1. Ping : Dernières Lectures #7 | CupcakesMusicTea

  2. Ping : 2016 : Bilan + Favoris | CupcakesMusicTea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s