[Chronique Album] Florence + the Machine – How Big,How Blue,How Beautiful

florence-and-the-machine-bb15-2015-billboard-01-990

Il y a une artiste dont je suis une inconditionnelle , c’est Florence+the Machine. En réalité c’est le groupe de Florence Welch, leur flamboyante chanteuse, originaire du sud de Londres.

Dès la sortie de leur 1er album ,en 2009, j’ai adorée leur musique et leur univers. Entre rock , folk et  un peu de lyrisme / mystique . Totalement fan de la voix de Florence Welch et de sa chevelure rousse. J’ai eu un réel coup de foudre quand je les ai vu sur scène lors du Main Square Festival , j’étais à quelques mètres de la scène. C’était une expérience incroyable , j’étais vraiment envouté par leur musique , plein de frissons. J’ai rarement été aussi touchée lors d’un concert. Florence Welch a une voix merveilleuse, gracieuse sur scène mais possède une certaine timidité qui la rend touchante.

Depuis je ne rate aucune sortie d’album , chaque fois c’est un vrai plaisir de découvrir les nouvelles chansons. Chaque album est un petit bijou , il est rare de nos jours dans l’industrie musicale d’avoir de si bons albums sur la durée. Florence+ the machine est un projet vraiment à part et ce dernier opus «  How Big , How Blue , How Beautiful«  n’y échappe pas.

HB HB HB

L’attente a été longue pour ce nouvel album ,  le précédent album  » Ceremonials«  était intimiste et plus lyrique. Moins rock que le 1er album « Lungs ». J’étais curieuse de découvrir ce que nous réservait ce nouvel opus!

Florence+The Machine a fait patienter son public en diffusant plusieurs clips vidéos avant la sortie de l’album , et dévoilant quelques chansons. Après quelques visionnages , j’ai succombé à nouveau , ça sonné plus rock ;  l’album semblait prometteur.

Je n’ai pas été déçue , je me suis procurée la version deluxe ( avec 5 chansons bonus) ; le visuel de l’album est très sobre. La pochette représente Florence Welch en noir et blanc au naturel, ça me rappelle les pochettes de vinyls de Patti Smith. A l’intérieur , on trouve des photos de Florence dans un théâtre antique. Les photos sont épurés, tout en simplicité.

Musicalement , l’album reste dans la lignée de l’univers de Florence + the machine : du folk, avec une touche de rock  et de soul , et des textes teintés de mélancolie.Il y a des morceaux rythmées et d’autres plus calmes. On trouve un bon équilibre entre chaque chanson , avec un sens dingue des mélodies .  Tout l’album est cohérent et tous les morceaux sont excellents et tellement intense !  J’ai encore été très émue quand je l’ai écoutée la 1ère fois , écouter Florence + The Machine ça vous retourne les tripes.

Ecouter  » How Big , How Blue, How Beauiful » c’est comme voyager dans le temps , à l’époque du bon vieux rock , les robes en dentelle et les pieds nues . Voila ce que j’aime chez Florence + The Machine c’est d’être intemporel , de puiser dans ses inspirations et d’offrir des morceaux forts , mais aussi d’avoir des textes qui nous touchent. A la fois moderne et puissant. Ils savent proposer de nouvelles choses pour chaque album , évoluer dans leur genre sans se répéter .  Ce nouvel album est encore une petite merveille , à écouter d’urgence! A l’heure du MP3  , c’est un bonheur d’avoir entre les mains cet album et de savourer chaque écoute.

>> Florence+ The Machine sera en concert le 22 Décembre à Paris! ( Je veux y aller!)

 

En cadeau , un live enregistré le 3 Juin dernier à New York :

Publicités

5 réflexions au sujet de « [Chronique Album] Florence + the Machine – How Big,How Blue,How Beautiful »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s